Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘abstraite’

Je viens m’abriter sous tes cils (Michel-Ange)

Posted by arbrealettres sur 23 octobre 2020



mon vif désir ne peut, pour mon malheur,
ne pas le revoir en ton être mortel.

Comme du feu la chaleur, mes pensées
ne peuvent être abstraites du beau éternel,
louant qui le créa et plus lui ressemble.

Puisqu’en tes yeux tient tout le paradis,
pour remonter où d’abord je t’aimai,
ardant, je viens m’abriter sous tes cils.

(Michel-Ange)


Illustration: Kees van Dongen

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je revis un rêve (Tomas Tranströmer)

Posted by arbrealettres sur 21 mai 2016


Je revis un rêve. Je me retrouve seul dans un cimetière.
La bruyère luit partout,
aussi loin que porte le regard. Qu’est-ce que j’attends?
Un ami. Pourquoi
ne vient-il pas? Parce qu’il est déjà là.

Doucement, la mort fait remonter la lumière par le bas, par le
sol. La lande brille d’une couleur lilas de plus en plus
intense
– non, d’une couleur jamais vue jusque-là… jusqu’à
ce que les lueurs
blêmes de l’aube viennent siffler entre mes paupières
et que je me réveille à cet immuable PEUT-ÊTRE qui
me transporte dans un monde chancelant.
Et les images abstraites de l’univers sont aussi
impossibles que l’est
le dessin d’une tempête.

(Tomas Tranströmer)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :