Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘accablante’

Epurer une poésie (Juan Ramón Jiménez)

Posted by arbrealettres sur 16 mars 2019



 

Epurer une poésie est pour moi
une tâche aussi accablante que de concevoir l’infini.

***

Depurar una poesía es paria mí un trabajo
tan aplanante como concebir el infinito.

(Juan Ramón Jiménez)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Chaleur accablante (Soshû)

Posted by arbrealettres sur 3 février 2019



Chaleur accablante
le papillon même titube
entre les jeunes feuilles

(Soshû)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Brise du soir (Maurice Poulet)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2016




Sois donc la bienvenue, douce brise du soir,
Après cette journée de chaleur accablante!
O toi que j’attendais avec le doux espoir
De sentir rafraîchir ma poitrine haletante!

L’implacable soleil a terminé sa ronde.
La reposante lune des belles nuits d’été
L’a remplacé, là-haut, et coule sur le monde
Une vivifiante et suave clarté.

Couché sur le talus verdoyant de la route,
Le regard clair perdu dans la céleste voûte,
Grisé, je songe à tout et je ne songe à rien,
Tellement je revis, tellement je suis bien.

Une saute de vent rend la minute exquise:
De folles graminées frôlent mon torse nu,
Je baille et je détends mes vieux membres moulus,
J’oublie tout et m’endors, caressé par la brise.

(Maurice Poulet)

Illustration: Charles Sprague-Pearce

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :