Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘actuel’

VILLE HAUTE (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2018



Illustration: Duccio di Buoninsegna
    
VILLE HAUTE

Des robes à la nuit sont bâties
par d’indociles ouvrières
aux voix vives
à l’odeur de chairs actuelles
au milieu de pierres usées.
Au jour on reverra encore
grilles, piliers, tourelles,
tuiles jaunes, murs fissurés
dans la clarté d’une cité
édifiée au haut d’un rocher
contemplation des voyageurs.

(Jean Follain)

 

Recueil: Des Heures
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Oh! berce-moi toujours (Charles Cros)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2018




Illustration: Theodore Chassériau

    
Oh! berce-moi toujours de tes chuchotements,
Muse ou démon des jours actuels et charmants.

(Charles Cros)

 

Recueil: Le Collier de griffes
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 3 Comments »

La vitalité du poète (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



Le logement du poète est des plus vagues;
le gouffre d’un feu triste
soumissionne sa table de bois blanc.

La vitalité du poète
n’est pas une vitalité de l’au-delà
mais un point diamanté
actuel de présences transcendantes
et d’orages pèlerins.

(René Char)

 Illustration: Roman Scheidl

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Départ arrêté (Alain Borer)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2017



Départ arrêté

Cent fois non mort
je voyage à ma guise
dans l’actuel au-delà

(Alain Borer)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Tout poème est-il un grain de sable (Jean-Pierre Siméon)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



 

Tout poème est-il un grain de sable
dans les rouages de la grande machine
à reproduire le réel tel qu’il est,
telle qu’elle l’imprime dans la langue
et l’image de convention.

Il l’est dans son abstention même,
son refus qu’on lui reproche tant,
de prendre part au jeu :
mais c’est un jeu de dupes.

On lui reproche d’être absent de l’actuel,
du visible et du tangible du moment,
quand il ne s’absente en réalité
que du récit qu’on en fait.

(Jean-Pierre Siméon)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La poésie meurt (Dominique Fourcade)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2015



La poésie meurt si elle n’est pas branchée
sur la stridence de l’actuel

(Dominique Fourcade)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :