Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘amaigri’

CHANSON (Pierre Morhange)

Posted by arbrealettres sur 10 septembre 2018



CHANSON

Prendrai-je le train
Le train de l’abîme
II ne revient jamais
Nul ne le revoit.

Mais chaque jour un train
Un train pour l’abîme
Part avec des voyageurs.
Le prendrai-je ce soir?

Le prendrai-je un jour?
Je vais à la gare, je suis habillé
Une brève valise
Un regard ordinaire.

Ceux qui montent
Seuls savent où le train va.
Ceux qui nous accompagnent
Ne le savent pas.

Mais où vas-tu donc,?
Quand reviens-tu, papa?
Mon cher amour, écris
Jusqu’à ton retour je ne vis.

Un sifflet dans le hall
Nous déchire de vous
Et c’est être partis.
Une poignée de mains pourtant.

Et dès que les amis ne voient plus qu’eux-mêmes
Et retournent chez eux un peu amaigris
Le train de l’abîme s’enfuit comme un diable
Nous sommes entre nous dans la nuit noire.

(Pierre Morhange)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me souviens plus de son visage (Bertolt Brecht)

Posted by arbrealettres sur 22 juillet 2016



Je me souviens plus de son visage tel qu’il était quand elle n’avait pas mal encore.
Elle écartait d’un geste las ses cheveux noirs de son front amaigri, et sa main je la vois encore.

(Bertolt Brecht)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elles sont amaigries (Ogiwara Seisensui)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2015



mains jointes

Elles sont amaigries
Les mains qu’il joint
Lui pour qui je joins les miennes.

(Ogiwara Seisensui)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :