Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘ancienne’

Voix (Claude Roy)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2018



Voix

…On a besoin d’un peu de vie de confusion de brouhaha
sinon dans le vide et le calme
dans la poussière des années

on pourrait entendre distinctement une voix très ancienne
dont on croyait avoir perdu le son
une voix égarée et pourtant restée là

prise dans l’absence et dans l’oubli
la voix de ce mort qu’on aima
parlant tout seul au bord du temps
au bord des larmes.

(Claude Roy)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je suis comme un enfant qui n’a plus droit aux larmes (Michel Houellebecq)

Posted by arbrealettres sur 3 août 2018



Je suis comme un enfant qui n’a plus droit aux larmes,
Conduis-moi au pays où vivent les braves gens
Conduis-moi dans la nuit, entoure-moi d’un charme,
Je voudrais rencontrer des êtres différents.

Je porte au fond de moi une ancienne espérance
Comme ces vieillards noirs, princes dans leur pays,
Qui balaient le métro avec indifférence ;
Comme moi ils sont seuls, comme moi ils sourient.

(Michel Houellebecq)

découvert ici chez laboucheaoreilles

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Là où il n’y avait que les cicatrices (Luis Mizón)

Posted by arbrealettres sur 27 juin 2017



 

Là où il n’y avait que les cicatrices
d’une ancienne pluie
je découvre le plaisir de ma soif
tu me donnes l’eau fraîche
dont j’avais besoin
pour faire téter mes paroles

(Luis Mizón)

Illustration: Guillaume Bodinier

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armoire (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2017



C’était une armoire ancienne
large comme un tombereau
peut-être pleine de peines
peut-être de blé ou bien de terreau

C’était une armoire ancienne
pleine de mauvais tiroirs
prisonnière et gardienne
peut-être d’amour ou de désespoir

C’était une armoire ancienne
peut-être pleine d’enfants
avec leur chair et leurs veines
et leur coeur tout chaud de lourds paysans

C’était une armoire ancienne
brune comme un vieux taureau
close à double tour et pleine
peut-être de morts ou bien de bourreaux

Peut-être une armoire sage
pleine de vieilles images.

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le chant de l’oiseau (Gil Jouanard)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2017



L’ancienne forêt a serré le poing
jusqu’à n’être plus qu’un square
au coeur de la ville.

Le chant de l’oiseau
en est-il moins beau?

(Gil Jouanard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ressouvenir (Renée Vivien)

Posted by arbrealettres sur 8 février 2017



Ressouvenir

O passé des chants doux ! ô l’autrefois des fleurs ! …
Je chante ici le chant des anciennes douleurs.

Je le chante, sans pleurs et sans haine à voix basse,
Comme on se bercerait d’une musique lasse…

Profond, irrépressible, autant que le soupir,
S’échappe de mon coeur le mauvais souvenir…

Je vois s’abandonner mon âme lente et lasse
Au charme des bruits doux, de la lumière basse.

Que vont envelopper les anciennes douleurs ?…
O l’autrefois des chants ! ô le passé des fleurs !

(Renée Vivien)

Illustration: Alphonse Osbert

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Où sont les hommes? (Paul Claudel)

Posted by arbrealettres sur 30 décembre 2016




Où sont les hommes?
Il n’y a plus rien que le ciel toujours pur.
Où est l’ancienne tempête?

(Paul Claudel)

Illustration: Salvador Dali

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 3 Comments »

J’accroche aux brumes des éclats une musique solitaire (Georges Jean)

Posted by arbrealettres sur 3 décembre 2016



J’accroche aux brumes des éclats
Une musique solitaire

Vers un arbre dans le soleil
Où s’organise la merveille

Vers les mains grises des matins
Dans la profondeur des chemins

Pour des promenades obscures
Vers d’anciennes aventures.

(Georges Jean)


Illustration: Branko Bahunek

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans le blanc extrême (Aïgui)

Posted by arbrealettres sur 25 novembre 2016



 

Clipboard01

dans le blanc extrême les couleurs
les plus anciennes se font entendre

dans le silence extrême les très anciennes
voix

le shaman « jeune-rouge » signe de son
signe   :Clipboard01 « avoine »; où se

reconnaît la langue : poésie

(Aïgui)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mortes maisons (Francis Blanche)

Posted by arbrealettres sur 6 août 2016




Mortes maisons

Mortes maisons et maisons mortes
visages blancs évaporés
vers Dieu sait quels corps ignorés
qui donc pleure ainsi dans vos portes

Marteaux-lions mains de bronze terne
quels frissons défunts éveillés
viendront soudain émerveillés
frémir aux bornes des poternes

Couloirs verts d’ombre et de lumière
qui donc osera profaner
quel pas vos lourds parquets fanés
par des milliers d’années-poussière

et quelle main de quelle antienne
voudra cette harpe effleurer
cette harpe où revient pleurer
au vent quelque douleur ancienne

(Francis Blanche)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :