Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(André Frédérique)’

Proverbe sans fin (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 20 septembre 2018



Proverbe sans fin

Manger du bleu boire du gris
Font les couleurs de l’âme pâle
Couler des jours couler des nuits
Comme à travers ses mains le sable

(André Frédérique)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’oiseau (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2016


 

L’oiseau
fait une ombre immense de plumes
sur ma table

Je lui donne à manger
des graines
qui tombent dans son ventre
avec le bruit des sous
dans la tire-lire
et le voilà qui s’envole

mais il reviendra
demain soir.

(André Frédérique)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Etoile (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2016


 

Quelle non moins livide
étincelle ce jeune homme
au bout de sa croix comme
étoile à côté de la nuit vide
tout en deuil
porte au-dessus de l’oeil?

(André Frédérique)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Exercice de logique (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2016


 

Un homme qui serait mort mais qui ne serait pas né
Un homme qui naîtrait près sa mort
Un homme qui mourrait en naissant mais qui ne naîtrait
pas en mourant
Un homme qui ne mourrait pas
Un homme qui naîtrait une fois sur deux
Un homme qui mourrait quelquefois
Un homme qui n’arrêterait pas de naître
Un homme qui ne finirait pas de mourir
Un homme qui naîtrait de sa belle mort
Un homme qui naîtrait au-dessous de la ceinture et qui
mourrait au-dessus
Un homme qui ne serait ni né ni mort
Cet homme-là n’est pas encore né..

(André Frédérique)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Conservateurs conversant (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2016


 

Bon
Bien
On conserve à Paris
Hier
Aujourd’hui
On parle de la nuit
On parle de la pluie
Un enfant sur les genoux de sa mère pleure
L’autobus 27 va jusqu’à Sète
Le temps des cerises ne reviendra jamais
Et s’il revenait un jour
qui serait prêt pour la cueillette?
un homme fardé vend du raisin
à la porte de la Villette
Mais vous qui rêvez à l’envers
pourquoi mourir
quand l’océan nous guette
est-il doux de se repentir ?

(André Frédérique)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les traditions (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2016


 

Las! comme elle était déverrouillée
La voici tantost verrouillée.
Une main va, c’est une clef
Un tour se fait, c’est un baiser.

Ainsi va t’il de nos amours
Tantost la nuict, tantost le jour.

(André Frédérique)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Iris (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2016


 

La figure d’un faon
La robe d’une infante
Sont la parure de mes joues
Larmes, mes soeurs.

(André Frédérique)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 4 Comments »

L’adolescent (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2016



 

Un grand jeune homme
aux mains moites
n’arrête pas de croître
en toutes directions

Sa tête grossit comme une citrouille
son front se balade entre les nuages
ses jambes s’allongent dans la mer
ses doigts s’enroulent autour des arbres
comme du chèvre-feuille

Les parents guettent au bout du télescope
un regard lointain
de cette lune livide

(André Frédérique)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Don Juan (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2016


 

c’est toi que j’aime
ô la suivante.

(André Frédérique)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Injustice (André Frédérique)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2016


 

Madame Pron
Madame Pou
ont deux époux
l’époux Pron et l’époux Pou
mais les poupons des époux Pron
auront plus de sous
que ceux des époux Pou.

(André Frédérique)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :