Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(André Laude)’

Bon dieu dans quel train sommes-nous (André Laude)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2017



 

Bon dieu dans quel train sommes-nous
dans le train des sans-le-sou,
dans le train des déprimés, des opprimés
Bon dieu dans quel train sommes-nous

(André Laude)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

J’ai croisé la folie (André Laude)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2017



j’ai croisé la folie
une fleur sur les lèvres
j’ai mesuré ma rage et ma tendresse
dans la paille noire des étables
les armes de l’aube brillaient
comme autant de promesses
qu’il fallait tenir coûte que coûte
sel sur la plaie
visage en déroute.

(André Laude)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La fleur parmi les ruines (André Laude)

Posted by arbrealettres sur 9 octobre 2016



La fleur parmi les ruines

Le petit homme gris
a tout envahi
Il prolifère
vermine inexpugnable
Le petit homme
dicte la loi
Poisson froid
singe hurleur
je le croise partout
sous divers masques
Il a tué ma joie
mon rire d’enfant
Il a brisé mes élans
purs vers les hauteurs
là où l’on peut toucher
la transparence
Il a noirci mes matins
Ses crimes sont innommables
mais nul trouble en lui
Depuis la nuit des temps
je fais la guerre totale
au petit homme gris
C’est sans doute lui
qui l’emportera
Mais cette guerre-là
vaut mieux, bien mieux
que toute paix séparée
Le petit homme gris
n’a pas encore gagné !

(André Laude)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Si j’écris c’est pour que ma voix vous parvienne (André Laude)

Posted by arbrealettres sur 1 septembre 2016



si j’écris c’est pour que ma voix vous parvienne
voix de chaux et sang voix d’ailes et de fureurs
goutte de soleil ou d’ombre dans laquelle palpitent nos sentiments

si j’écris c’est pour que ma voix vous arrache
au grabat des solitaires, aux cauchemars des murs
aux durs travaux des mains nageant dans la lumière jaune du désespoir

si j’écris c’est pour que ma voix où roulent souvent des torrents de blessures
s’enracine dans vos paumes vivantes, couvre les poitrines d’une fraîcheur de jardin
balaie dans les villes les fantômes sans progéniture

si j’écris c’est pour que ma voix d’un bond d’amour
atteigne les visages détruits par la longue peine le sel de la fatigue
c’est pour mieux frapper l’ennemi qui a plusieurs noms.

(André Laude)

Illustration: Pablo Picasso

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

A force d’attendre (André Laude)

Posted by arbrealettres sur 29 juin 2016



A force d’attendre
j’oublie qui j’attends
Oiseau ou femme
blessure ou bûcher

je scrute la plante
j’exige son secret
avec des gestes humbles
des mots qui apaisent

vague me parvient
cette rumeur de métamorphose
qui travaille mes mains
au plus obscur

j’épelle ton visage
O futur inscrit
dans le pas d’aujourd’hui
dans l’absence éprouvée

dans le silex d’un cri
qui résonne au fond
dans cette humide patrie
des regards et des mots

Ce peu de mort
qu’obstinément je fouille
repousse mes limites
jusqu’au soleil du fenouil

jusqu’à ce mystère
vivant aérien
Un merle qui retient
le monde dans son chant

Au miroir sévère
je ne déserte pas
la cendre dans la voix
doucement prolifère.

(André Laude)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Euan Macleod

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le vin de tes veines (André Laude)

Posted by arbrealettres sur 4 avril 2016



le vin de tes veines
éblouit ma sieste
À ton premier geste
la terre tourne dans mon sang
Je te couvre d’un amour agreste
grand comme un champ de céréales
où en vain des armées nocturnes
tirent des rafales
sans jamais blesser ton visage
qui est une étoile pure bercée par les vents du sud.

(André Laude)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Claude Bordat

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De mes mains maladroites (André Laude)

Posted by arbrealettres sur 26 mars 2016



De mes mains maladroites je bâtis une demeure
un poème d’ailes et d’eaux
pour que tu habites enfin un moment de Palestine
un versant pur d’évangile
je te cache au plus profond de la plus humble fleur
sous l’ortie sèche qui flambe au milieu des cailloux
je n’ai que toi pour faire face à l’inconnu, aux orages des enragés.

(André Laude)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Octavio Ocampo

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :