Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘années’

L’épingle (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 21 avril 2020


La ville face au flot se dresse
au grand large
les queues d’un troupeau de baleines
battent ensemble sous les nuages
malgré tout s’entend
l’épingle qui tombe
d’un manteau de cheminée
sur une lame d’un parquet
point ciré depuis des années.

(Jean Follain)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ABSENCE (Mitsuharu Kaneko)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2018



 

Alla Chakir   26db

ABSENCE
RUSU

Dites que je suis absent
Qu’il n’y a personne ici
Je reviendrai dans cinq cents millions d’années

(Mitsuharu Kaneko)

Illustration: Alla Chakir 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Le caillou chaud de soleil (Charles Vildrac)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2017



Le caillou chaud de soleil
Que par jeu et par orgueil
J’ai lancé dans l’eau profonde,
Combien de jours et d’années
Attendra-t-il désormais,
Docile esclave des algues,
Qu’un dieu change à nouveau le monde?

(Charles Vildrac)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le jardin (Jacques Prévert)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2017



Des milliers et des milliers d’années
Ne sauraient suffire
Pour dire
La petite seconde d’éternité
Où tu m’as embrassé
Où je t’ai embrassée
Un matin dans la lumière de l’hiver
Au parc Montsouris à Paris
A Paris
Sur la terre
La terre qui est un astre.

(Jacques Prévert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 3 Comments »

Jamais ne passera (Henri Heine)

Posted by arbrealettres sur 22 août 2016



Les années viennent et passent,
Des générations descendent dans la tombe,
Mais jamais ne passera l’amour
Que je porte dans mon coeur.

(Henri Heine)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

Métamorphose (André Gaillard)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2016


 

Si les alliances brisent les serments
Si les serments brisent les absences
Si rien n’est vain
Si le courage flambe encore dans les yeux de demain
C’est qu’un homme à se perdre a retrouvé l’amour
Et que l’amour lui rend tous les secrets perdus

Les astres dans les feuilles
Une hirondelle sous un baiser
L’herbe des sources sous l’écorce des corps
L’air un souffle un soupir un sourire
Le soir le ciel et les saisons dans les caprices d’un visage.

Métamorphose indéfinie la liberté s’enflamme
L’homme marche longuement
L’homme foule le ciel
Il écoute à travers les trames des années
Retentir et tomber l’écho froid de ses pas
L’écho de tant de pas
L’écho d’un pas, d’un seul.

Il rit.
Silencieusement.

(André Gaillard)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ainsi ont passé les années (Yannis Ritsos)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2016



Ainsi ont passé les années
– des loups, des mots et des lunes.

(Yannis Ritsos)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :