Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(anonyme)’

VENT ET PLUIE (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022




    
VENT ET PLUIE

Vent et pluie ont frémi,
Le coq jette des cris.
Quand j’ai vu mon chéri,
Je n’ai plus de souci.

Vent et pluie ont mugi,
Le coq pousse des cris.
Quand j’ai vu mon chéri,
Mon mal est bien guéri.

Vent et pluie assombris,
le cri sans cesse retentit.
Quand j’ai vu mon chéri,
De joie mon coeur bondit.

(Anonyme)

***

Recueil: Poèmes choisis et illustrés du Livre de la Poésie
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA CUEILLEUSE (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022



Illustration: Ma Yuanyu
    
LA CUEILLEUSE

Elle cueille la vigne là-bas.
Un jour que je ne la vois pas
Me semble aussi long que trois mois.

Elle cueille les roseaux là-bas.
Un jour que je ne la vois pas
Me semble aussi long que deux automnes ou trois.

Elle cueille l’herbe là-bas.
Un jour que je ne la vois pas
Me semble aussi long que deux ans ou trois.

(Anonyme)

***

 

Recueil: Poèmes choisis et illustrés du Livre de la Poésie
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

REVE DE MA FEMME MORTE LE 20 DU PREMIER MOIS 1015 (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022



Illustration: Zhao Ji
    
REVE DE MA FEMME MORTE LE 20 DU PREMIER MOIS 1015
Sur l’air de  » La Ville au bord du fleuve »
-Su Shi

En dix ans le vivant ne sait rien de la morte.
Puis-je t’oublier bien que nul ne m’apporte
la nouvelle de ta tombe solitaire,
dont mille lieues m’ont séparé?
A qui épancherai-je mon coeur brisé?

Même si tu m’avais revu, m’aurais-tu reconnu,
le visage couvert de poussière
et les cheveux de givre poudrés ?
Hier soir j’ai rêvé d’être de retour
et de te voir faire à la fenêtre ta toilette.

Nous nous regardions sans rien dire, noyés de pleurs.
D’année en année, j’imagine en vain
Que ton coeur se déchire par la douleur,
au clair de lune, sur le tertre planté de pins.

(Anonyme)

***

Recueil: Choix de Poèmes et de Tableaux des Song
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SOUVENIR DE LA BELLE LUTHISTE (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022




    
SOUVENIR DE LA BELLE LUTHISTE
Sur l’air de « L’Immortel sur le fleuve »
—Yan Jidao

Réveillé, je trouve le pavillon fermé ;
Dégrisé, je regarde le rideau baissé.
Comme au printemps dernier je me sens désolé.
A la chute des fleurs, seul je me souviens d’elle ;

Dans la bruine volent une paire d’hirondelles.
Pour la première fois,
Quand j’ai vu la belle dans sa robe de soie
de double coeur brodée,
la corde de son luth vibrait d’un air d’amour.

On peut voir encor la lune argentée
qui a vu passer le nuage rose sans retour.

(Anonyme)

***

Recueil: Choix de Poèmes et de Tableaux des Song
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA FÊTE DES LANTERNES (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022



Illustration: Cui Bai
    
LA FÊTE DES LANTERNES
Sur l’air de  » La Chanson de l’aubépine »
—Ouyang Xiu

A la fête des lanternes l’année dernière,
les lampions ont fait le jour d’une nuit printanière.

Au-dessus des saules est montée la pleine lune
pour le rendez-vous d’amour à la brune.

Ce soir c’est la fête des lanternes à nouveau ;
La lune est encor pleine, les lampions aussi beaux.

Mais n’est pas revenu l’homme de l’an dernier ;
Par les larmes mes longues manches sont mouillées.

(Anonyme)

***

Recueil: Choix de Poèmes et de Tableaux des Song
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE PECHEUR SUR LE FLEUVE (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022



Illustration: Zhao Ji
    
LE PECHEUR SUR LE FLEUVE
— Fan Zhongyan

Sur le fleuve on va comme on veuille,
épris de perches délicieuses.
Le bateau pêcheur comme une feuille
brave les vagues périlleuses.

(Anonyme)

***

Recueil: Choix de Poèmes et de Tableaux des Song
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UNE NUIT AUSSI LONGUE QU’UNE ANNEE (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022




    
UNE NUIT AUSSI LONGUE QU’UNE ANNEE
Sur l’air du  » Souvenir de la capitale impériale »
— Liu Yong

La couverture mince
et l’oreiller petit,
par le froid qui s’en vient

je me sens désolé
d’avoir dû te quitter.
Je me tourne
et retourne au fond du lit,
Mais le sommeil me fuit
bien que la nuit soit avancée.

Je me lève
et me couche
à n’en plus finir,
la nuit est aussi longue
qu’une année.

Oh ! Je voudrais m’en retourner chez toi,
mais je suis loin, très loin déjà.
Mille pensées de toi ne me consolent pas.
Comme je me sens seul et las !
Mon coeur reste toujours attaché à ton coeur;
Je te dois un ruisseau de pleurs.

(Anonyme)

***

Recueil: Choix de Poèmes et de Tableaux des Song
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA MELANCOLIE PRINTANIÈRE (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022



Illustration: Zhao Ji
    
LA MELANCOLIE PRINTANIÈRE
Sur l’air du  » Phénix perché sur le platane »
— Liu Yong

Dans la brise légère
Je m’appuie au balcon.
La mélancolie printanière étend son ombre
jusqu’à l’horizon.

Qui me comprend,
silencieux,
accoudé contre la balustrade
aux fines ciselures ?

Dans le vin, j’essaye de noyer mon ennui,
devant une coupe je chante.
Peu engageant est mon sourire forcé,
et ma robe est flottante.

Mais ce n’est pas que je regrette
d’avoir maigri pour la coquette.

(Anonyme)

***

Recueil: Choix de Poèmes et de Tableaux des Song
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ON SE DIT ADIEU EN AUTOMNE (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2022



Illustration: Zhao Ji
    
ON SE DIT ADIEU EN AUTOMNE
Sur l’air de  » La Cloche tintant dans la pluie  »
—Liu Yong

Le cri des cigales paraît douloureux
hors d’un pavillon où l’on se dit adieu.
L’averse a cessé,
Je ne veux plus boire,
mon coeur est brisé.

Aux portes de la ville, nous nous attardons
bien que le bateau me hâte au départ,
nous nous regardons les larmes aux yeux,
la main dans la main,
les mots se figent sur nos lèvres,
entrecoupés de brefs sanglots.

Dans ma pensée se déroule le voyage
sur la vaste étendue des flots brumeux.
Là-bas le ciel du Sud est chargé de nuages.
Ceux qui s’aiment s’affligent de se séparer,
Surtout quand vient le froid de la fête automnale.

Où serai-je quand je serai dégrisé ?
Sur une rive de saules bordée,
Avec un lambeau de lune et la brise matinale.
Je t’aurai quittée pour toute une année.

Pour qui tous ces beaux paysages et ces belles journées ?
De quelque ardeur je puisse m’enflammer,
à qui désormais me confier ?

(Anonyme)

***

 

Recueil: Choix de Poèmes et de Tableaux des Song
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UNE VIEILLE FILLE (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 14 septembre 2022



Illustration: Hu Cong
    
UNE VIEILLE FILLE

Un tiers des fruits tombé,
Si vous m’aimez,
Choisissez un bon jour
Pour me faire la cour !

Deux tiers des fruits tombés,
Si vous m’aimez,
Courtisez aujourd’hui
Et je vous suis.

Les fruits sont tous tombés.
Si vous m’aimez,
Dites-le-moi !
Je suis à toi.

(Anonyme)

 

Recueil: Poèmes choisis et illustrés du Livre de la Poésie
Traduction:
Editions: China Intercontinental Press

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :