Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘appliquer’

LES SORCIERS ÉCUREUILS (Armand Robin)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2016



LES SORCIERS ÉCUREUILS

Nous appliquons la lune,
Nous étendons la brume
Sur la blessure
Inguérissable des clairières,
Sans poids.

*

Le soir sous la lune
Nous faisons danser
En rondes brunes
Les haltes des rivières
L’ébat des bois

*

Venus sans grands projets
Veulent de grands jets ;
Nous voulons un monde
En grandes robes de soirée,
Pour servir la rosée.

*

Nous ne sommes pour personne, nous sommes!
Les lutins remuent, les hommes
Sont trop lourds pour savoir
Que pour nous un instant les eaux
Et l’ombre ont dansé.

(Armand Robin)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Être des frères (Charles Vildrac)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016



… Puisqu’autour de ce feu voici nos coeurs tout nus
Sans honte et simplement tenant assemblée
Comme il sied à ceux-là d’une tribu
Qui ont fait un bouquet de leurs destinées,
O nous, si réchauffés autour de ce coeur chaud,
Étranglons, étouffons en nous les chiens voraces
Que l’ancêtre Caïn a laissés dans la race,
Ces chiens de toute humanité, griffes et crocs!
Ah! étranglons-les pendant qu’ils dorment!
Et que nous appliquions notre vouloir d’hommes
Au bonheur légendaire
Dont s’est éprise, au long des temps, cette race :
Être des frères, ô vous mes frères!
Et des frères qui s’embrassent.

(Charles Vildrac)

Illustration; Peter Paul Rubens

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai chaud de vos coeurs (Charles Vildrac)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2016



… j’ai chaud de vos coeurs
qui brûlent ensemble
à l’entour de moi,
et ma piété les contient tous
comme une église.
Vous êtes là et je vous vois, vos yeux sont bons.
Tout est tranquille et je repose;
j’allonge ma quiétude,
ainsi qu’un grand chien noir,
aux pieds de votre vigilance

(Charles Vildrac)

Illustration: Eloi Flore

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il s’agit d’appliquer l’oreille contre la terre (Michel Deguy)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2016


 


DCF 1.0

Il s’agit d’appliquer l’oreille contre la terre,
en tout lieu de la terre,
et de ménager alentour le silence,
pour préserver audible le battement très sourd
d’une venue très lointaine à pas incompréhensibles

(Michel Deguy)

Illustration: Carry Akroyd

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :