Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘apprendre’

J’ai appris à mener une vie simple et sage (Anna Akhmatova)

Posted by arbrealettres sur 26 avril 2017



J’ai appris à mener une vie simple et sage,
À regarder le ciel, à prier Dieu,
À marcher longuement avant la nuit
Pour fatiguer mon angoisse inutile.

Quand bruissent les bardanes dans le creux du fossé,
Quand jaune orange s’incline la grappe du sorbier,
Je fais des vers joyeux
Sur la vie éphémère, éphémère et superbe.

Je rentre. Me lèche la paume
Un chat duveteux, il ronronne, câlin.
Au bord du lac un feu perçant s’allume,
Sur la tourelle de la scierie.

De loin en loin le cri d’une cigogne
Se posant sur le toit transperce le silence.
Et si tu frappes à la porte
Je n’entendrai même pas, je crois.

(Anna Akhmatova)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Où irai-je (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2017



 

Où irai-je pour apprendre à connaître mon Bien-Aimé ?
Kabîr dit : « Tu ne trouveras jamais la forêt, si tu ne connais pas l’arbre;
ainsi jamais tu ne Le trouveras si tu Le cherches dans des abstractions. »

(Kabîr)

Illustration: Gustav Klimt

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce que tu vois (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2017



Ce que tu vois n’existe pas et,
pour ce qui est, tu n’as pas de mots.
A moins de voir, tu ne crois pas;
ce qu’on te dit tu ne peux l’accepter.

Celui qui a du discernement apprend par les mots
et l’ignorant reste bouche bée.

Certains contemplent l’Informe et d’autres méditent sur la forme;
mais le sage sait que Brahma est au-dessus des deux.

La beauté de Brahma ne peut se voir par les yeux.
Le rythme de Sa parole ne peut s’entendre par l’oreille.

Kabîr dit : « Celui qui a trouvé à la fois l’amour
et le sacrifice ne descend jamais à la mort.

(Kabîr)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le vide (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 17 avril 2017



le vide n’est pas à l’extérieur,
dans les choses, dans les mots
Il est dans les lieux
dans mes organes
dans mes cellules en cet instant
il flotte écume sur ma peau
le doute est ma lumière éclatante

le vide m’apprend à apprivoiser la mort
à dresser les chevaux de ses passions
à m’initier aux mystères du renouvellement

le vide
première ébauche
de la construction de l’invisible
et ses paradis promis

(Adonis)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’amoureuse (Sylvie Fabre G)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2017



L’amoureuse part loin,
si loin en elle.

L’amour ressemble au loriot
— chant, vol noir ensauvagent
— sa voix t’apprend.
Pénétré l’inexprimable,
ton corps cristallise.

Le miracle épingle l’instant, déroule le réel,
épelle ton dos, vertèbre après vertèbre,
te tient à la pointe du présent.

Il souffle là si grand vent,
tu t’arc-boutes,
tu résistes à l’emportement.

Adossée à la falaise des sens, suspendue,
tout vide en bouche vaincu,
tu dis
OUI.

(Sylvie Fabre G)

Illustration: Pascal Renoux

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chaque nuit (Nancy Huston)

Posted by arbrealettres sur 15 avril 2017



chaque nuit
j’apprends l’alphabet

de ton corps

(Nancy Huston)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

L’amitié de l’âme (Patrice de La Tour du Pin)

Posted by arbrealettres sur 13 avril 2017



 

Anne Yvonne Gilbert 05639_8 [1280x768]

L’amitié de l’âme

… Voici l’amitié de l’âme : les souffrances que vous ne connaissez pas, il faudra les apprendre;
entrer profondément dans le coeur pour être sûr de les vivre en amitié;
car l’amitié spirituelle porte la prière que l’autre ne peut pas exprimer,
l’amour que l’autre ne peut pas ressentir; c’est tellement une même vie intérieure qui supplie…

(Patrice de La Tour du Pin)

Illustration: Anne Yvonne Gilbert

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Nil t’apprend à sortir (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2017



Le Nil t’apprend à sortir de la coquille de toi-même
et à n’y rentrer qu’après ton renouveau –
immersion dans les vagues de l’amour.

(Adonis)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Que cherches-tu ? (Eve Saint-Prix)

Posted by arbrealettres sur 4 avril 2017



Que cherches-tu ?

Que cherches-tu dans son regard
Sous sa douleur et sous son fard
Quelle blessure encore ouverte
Quelle absence au fond de son être

Crois-tu donc qu’elle te fasse écho
Que dans ta voix au timbre chaud
Elle reconnaisse ton mystère
Qu’elle t’atteigne où tu te terres

Peut-être au fond vivez-vous
Au diapason de l’amour fou
Mais sans jamais vous reconnaître

Peut-être a-t-elle envie de toi
Peut-être veux-tu qu’elle te voie
Et qu’elle apprenne à te connaître

(Eve Saint-Prix)

 Illustration: Kajan: https://dessinrencontre.com/

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ma fille et la mer (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 29 mars 2017



Ma fille et la mer

Ma fille, la mer,
Tu l’as deviné,
N’est pas un cadeau
Que l’on peut te faire.

Ma fille, la vague
Est un autre monde
Où le pied s’enfonce
Et pas de réponse.

L’horizon, ma fille,
Est un grand seigneur
Qui te recevra
Quand tu l’ouvriras.

Ma fille, la ronce,
Tu l’as vu déjà,
Ne fait amitié
Qui ne soit de hargne.

Ma fille, la danse,
Que puis-je t’apprendre,
Elle est dans tes yeux
Plus fort que la mer,
Et tu la suivras.

Et l’espoir, ma fille,
Plus fort que la ronce,
La vague et la danse.

(Guillevic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :