Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘après’

APRÈS TANT DE CIEL (Géo Libbrecht)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2019



APRÈS TANT DE CIEL

Après tant de ciel tranquille
sur l’autre rive des songes,
il fallut bien atterrir
sous les poussières d’étoiles.
Malgré la neige et l’absence,
rien d’hier n’était changé
et sur les places publiques
où les foules s’amassaient,
nous n’étions que quelques hommes
à pouvoir nous réchauffer.

(Géo Libbrecht)

Illustration: Valérie Barcelo

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a eu (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018



Illustration: Patricia Blondel 
    
il y a eu l’avant

il y a eu l’après

et la vie de derrière le dos
et la vie de devant les yeux

on a perdu le milieu

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quel est ce feu sans nom (Michel Camus)

Posted by arbrealettres sur 23 septembre 2018



Quel est ce feu sans nom,
quel est ce feu secret dans l’infinie saillie de la vie.
Quel silence de feu et de glace
avant comme après l’incendie de la naissance et de la mort

(Michel Camus)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

BRISE (Jean Grosjean)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
BRISE

Bercée par la brise
dodeline sur les arbres
dans le grand hamac du ciel
la sieste des nues.

Elles rêvent dans les branches
parmi des travaux d’insectes
et les balancements de l’air.

Tout est visible déjà,
personne nе le sait qu’après.

(Jean Grosjean)

 

Recueil: Nathanaël
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Est-ce possible ? (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 24 juin 2018



Werner Lambersy
    
Hier, cheveux jaunes, dents
blanches.

Aujourd’hui cheveux blancs,
dents jaunes.

Est-ce possible ?

Avant, amour à découvrir.
Après, amour à découvert.

Poussé hors du monde.
Est-ce possible ?

Thé froid.
Je vais chez le voisin

(Werner Lambersy)

 

Recueil: L’éternité est un battement de cils
Traduction:
Editions: Actes Sud

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le néant (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 19 juin 2018




    
Le néant n’est pas d’ailleurs ou d’après.
Il est dans l’être où il sévit, ne peut que sévir.
Dans la négation si constante au niveau du langage.
Dans tout ce qui retranche, en art.
Dans les morsures innombrables de la vie.
Il est là, non dans l’être grinçant, dans le là.

(Roger Munier)

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le temps ne se divise pas (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2018



Illustration: Catherine Millet
    
Le temps
Ne se divise pas.

Avant, pendant, après
Se retrouvent en nous.

Maintenant ou plus tard.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Relier
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’après-monde (Robert Sabatier)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2018



Zdzislaw Beksinski27_beksinski

L’après-monde

Ce que parler veut dire
Ici nul ne le sait.
Alors on se promène
En tuant les oiseaux.

On regarde l’image
Des hommes d’avant nous
Qui s’agitent qui parlent
De choses d’avant nous,

D’insectes qui se cachent
Paraît-il dans leurs corps,
De leurs dieux, de leurs âmes.
Que veut dire tout ça ?

Ces êtres nous amusent
Avec leurs fronts très hauts
Leurs silences, leurs ruses
Courant après leurs mots.

Parfois quelqu’un se crève
Les yeux pour oublier,
Se bouche les oreilles
Car tout cela fait mal,

Ces mondes criminels
Nous traquent dans le temps.
Mais le vent bleu se lève
Sur la planète orange.

Le vent de mort arrive
Et nous creusons la terre.
Demain nous reviendrons
Pour manger les cadavres.

(Robert Sabatier)

Illustration: Zdzislaw Beksinski

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les mots hésitent (Antoine Emaz)

Posted by arbrealettres sur 26 mars 2018




    
les mots hésitent

quand ça secoue trop
ils filent à l’abri
dans la cave

des années on a pu croire
qu’ils menaient un peu la danse


ils fuient

et ne reviennent qu’après
quand ça se tasse un peu
durant le lent retour au calme

(Antoine Emaz)

 

Recueil: LIMITE
Traduction:
Editions: Tarabuste

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les cicatrices de la varicelle (Eurydice El-Etr)

Posted by arbrealettres sur 20 mars 2018



 

Illustration: Guillaume Rist
    
Les cicatrices de la varicelle,
on les garde toute sa vie ?
Et après aussi ?
Même quand on est un oiseau ?

(Eurydice El-Etr)

 

Recueil: Je tousse de la lumière
Traduction:
Editions: La Délirante

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :