Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘armer’

Mains Mains toutes les mains (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2018



Illustration: Jennifer Stapher-Thomas
    
Mains levées sur l’amour
Mains tenues sur l’amour
Mains hautes sur l’amour
Mains tendues vers l’amour
Mains d’oeuvre d’amour
Mains heureuses d’amour
Mains à la pâte hors l’amour horribles mains
Mains liées par l’amour éternellement
Mains lavées par l’amour par des flots implacables
Mains à la main c’est l’amour qui rôde
Mains pleines c’est encore l’amour
Mains armées c’est le véritable amour
Mains de maître mains de l’amour
Main chaude d’amour
Main offerte à l’amour
Main de justice main d’amour
Main forte à l’amour!

Mains Mains toutes les mains

(Robert Desnos)

 

Recueil: Fortunes
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ANGE (William Blake)

Posted by arbrealettres sur 22 août 2017




    
L’ANGE

j’ai rêvé un rêve. Que peut-il signifier ?
Et j’étais une jeune reine
Gardée par un doux ange :
Peine ingénue ne fut jamais troublée

Et je pleurais la nuit et le jour
Et il essuyait mes larmes
Et je pleurais le jour et la nuit
Et lui cachais le délice de mon coeur.

Alors il ouvrit ses ailes et s’envola,
Puis le matin rougit comme une rose rouge ;
Je séchai mes pleurs et armai mes craintes
De dix mille boucliers et de dix mille lances.

Bientôt mon ange revint ;
j’étais armé, il vint inutilement ;
Car le temps de la jeunesse était enfui
Et les cheveux gris étaient sur ma tête.

***

THE ANGEL

I Dreamt a Dream! what can it mean?
And that I was a maiden Queen
Guarded by an Angel mild:
Witless woe was ne’er beguil’d!

And I wept both night and day,
And he wip’d my tears away,
And I wept both day and night,
And hid from him my heart’s delight.

So he took his wings and fled;
Then the morn blush’d rosy red;
I dried my tears & arm’d my fears
With ten thousand shields and spears.

Soon my Angel came again:
I was arm’d, he came in vain,
For the time of youth was fled
And grey hairs were on my head.

(William Blake)

 

Recueil: Chants d’Innocence et d’Expérience
Traduction: Marie-Louise et Philippe Soupault
Editions: Quai Voltaire

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ANGE (William Blake)

Posted by arbrealettres sur 13 août 2017



Illustration

    
L’ANGE

Que signifie ce rêve étrange
Où j’étais une Reine Vierge
Placée sous la garde d’un ange?
Malheur naïf, Dieu le protège.

Jour et nuit, je versai des pleurs
Qu’il essuyait avec amour,
je versai des pleurs nuit et jour
Lui cachant la joie de mon coeur.

Puis il ouvrit ses ailes saintes.
L’aube rougit. L’ange s’élance.
Séchant mes yeux, j’armai mes craintes
De mille boucliers et lances.

Mon Ange avant longtemps revint.
Mais à quoi bon mes armes sûres ?
Ma jeunesse avait fui au loin
Et grise était ma chevelure.

(William Blake)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :