Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘arrosoir’

Averse d’été (Nicole Pottier)

Posted by arbrealettres sur 16 janvier 2019



 

escargot

averse d’été –
à l’abri dans l’arrosoir
l’escargot

(Nicole Pottier)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

L’INDIFFÉRENCE D’UN ARROSOIR (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 3 août 2018




L’INDIFFÉRENCE D’UN ARROSOIR

Nous mourrons sans avoir apprivoisé les choses
Qui nous cernent en attendant
De nous incorporer
Elles n’ont pas même un regard
Pour les moignons d’âme qui nous restent
Et laissent pourrir à leurs pieds
Nos humbles propositions de trêve.

Celles qui nous doivent la vie
Ne sont pas les moins odieuses
On peut mourir de l’indifférence d’un arrosoir
Aussi bien que du poids d’une avalanche.

(Jean Rousselot)

Illustration: Patrick Martin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un arrosoir (Hugo von Hofmannsthal)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2018



Un arrosoir, une herse à l’abandon dans un champ,
un chien au soleil, un cimetière misérable,
un infirme, une petite maison de paysan,
tout cela peut devenir le réceptacle de mes révélations.

Chacun de ces objets, et mille autres semblables
dont un oeil ordinaire se détourne avec une indifférence évidente,
peut prendre pour moi soudain, en un moment qu’il n’est nullement en mon pouvoir de provoquer,
un caractère sublime et si émouvant,
que tous les mots, pour le traduire, me paraissent trop pauvres
[..]

Cherche, parmi tous ces objets misérables et grossiers de la vie paysanne,
celui, posé ou appuyé et n’attirant point l’oeil,
dont la forme insignifiante, dont la nature muette
peut devenir la source de ce ravissement énigmatique, silencieux, sans limite.

(Hugo von Hofmannsthal)

Illustration: Patrick Martin

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Soir d’été (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 26 février 2018



Soir d’été

Si vous tendez un peu l’oreille
Quand le soleil
A fait flamboyer le jardin
Et que son dernier rayon dore
Encore
Au seuil du soir
Votre arrosoir
Ecoutez bien :
Vous entendrez tout doux, tout doux,
Dans tous les coins
Ivres d’odeurs
Vous entendrez,à petits coups,
Dans tous les coins, boire les fleurs.

(Maurice Carême)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le soleil astique (Roland Halbert)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2017



 

Júlia Fernández Sánchez 110

Le soleil astique                           Un arrosoir brille.
les seins des filles dans l’eau.

(Roland Halbert)

Illustration: Júlia Fernández Sánchez

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

METAMORPHOSES (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 25 octobre 2017



Illustration: Julia Chausson 
    
METAMORPHOSES

Dans cette nuit noire
que nous fait l’Histoire
j’avance à tâtons
toujours étonné
toujours médusé :

je prends mon chapeau
c’est un artichaut

j’embrasse ma femme
c’est un oreiller

je caresse un chat
c’est un arrosoir

j’ouvre la fenêtre
pour humer l’air pur
c’est un vieux placard
plein de moisissures
je prends un crapaud
pour un encrier
la bouche d’égout

pour la boîte aux lettres
le sifflet du train
pour une hirondelle
le bruit d’un moteur
pour mon propre coeur
un cri pour un rire
la nuit pour le jour
la mort pour la vie
les autres pour moi.

(Jean Tardieu)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Alors je sèmerai (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2017



 

Sylvie Lemelin_Fecondite [1280x768]

Alors je sèmerai

Quand j’en serai à deux ou trois mille gouttes
J’aurai de quoi remplir un arrosoir
Alors je sèmerai
Des Massifs de poèmes géants
Tous les matins pourrai les arroser

(Pierre Albert-Birot)

Illustration: Sylvie Lemelin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Les arrosoirs (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2017



 

Les arrosoirs

C’était un arrosoir
Percé de douze trous.
Il vous raconte son histoire
Pas drôle du tout.

— J’étais un arrosoir célèbre
Respecté de tout le monde
Et comme tous les arrosoirs à l’époque
Je n’avais pas de trous.

Nous n’avions pas de pomme,
Nous avions une anse
Ça ne regardait personne.
Nous vivions en silence.

Mais un jour un jardinier
Vint en traînant ses gros pieds.
Il me saisit brutalement par l’anse
Il me saisit avec violence !

— Tu vas arroser les roses !
— Arroser les roses?
Que les roses s’arrosent
Si ça leur plaît,

(Robert Desnos)

Illustration: Patrick Martin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au jardin (Jules Renard)

Posted by arbrealettres sur 10 juin 2017



Au jardin

La Rose: Me trouves-tu belle?
Le Frelon: Il faudrait voir les dessous.
La Rose: Entre.

Les Fleurs: Fera-t-il soleil aujourd’hui?
Le Tournesol: Oui, si je veux.
L’Arrosoir: Pardon, si je veux, il pleuvra et, si j’ôte ma pomme, à torrents.

Le Rosier: Oh ! Quel vent!
Le Tuteur: Je suis là.

(Jules Renard)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Entre les fleurs un arrosoir (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2017



arrosoir

Entre les fleurs un arrosoir
debout sur les graviers

Son fer blanc terni
cabossé sur le flanc droit

L’odeur des lilas

Rien d’autre

(Georges Bonnet)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :