Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘arrosoir’

Au jardin (Jules Renard)

Posted by arbrealettres sur 10 juin 2017



Au jardin

La Rose: Me trouves-tu belle?
Le Frelon: Il faudrait voir les dessous.
La Rose: Entre.

Les Fleurs: Fera-t-il soleil aujourd’hui?
Le Tournesol: Oui, si je veux.
L’Arrosoir: Pardon, si je veux, il pleuvra et, si j’ôte ma pomme, à torrents.

Le Rosier: Oh ! Quel vent!
Le Tuteur: Je suis là.

(Jules Renard)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Entre les fleurs un arrosoir (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2017



arrosoir

Entre les fleurs un arrosoir
debout sur les graviers

Son fer blanc terni
cabossé sur le flanc droit

L’odeur des lilas

Rien d’autre

(Georges Bonnet)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Songe d’une nuit d’été (Paul Fort)

Posted by arbrealettres sur 13 août 2016



Songe d’une nuit d’été

La rose libre des montagnes
a sauté de joie cette nuit,
et toutes les roses des campagnes,
dans tous les jardins, ont dit:

« Sautons, d’un genou léger, mes soeurs,
par-dessus les grilles.
L’arrosoir du jardinier vaut-il
un brouillard qui brille? »

J’ai vu,
dans la nuit d’été,
sur toutes les routes de la terre,
courir les roses des parterres
vers une rose en liberté!

(Paul Fort)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La grille est toute blanche (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2016



La grille est toute blanche
Et le perron tout rose.
Un vent clair y balance
Un rosier plein de roses.

Et les pigeons sont blancs
Sur les ardoises bleues,
Un peu moins bleues pourtant
Que le bleu doux des cieux.

Le chèvrefeuille est jaune
Qui monte autour de l’aune,
Jaune aussi, le vieux faune,

mais près de l’arrosoir
Vert, vert à n’y pas croire,
Le chat, lui, est tout noir.

(Maurice Carême)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Eau printanière, pluie harmonieuse (Jean Moréas)

Posted by arbrealettres sur 16 décembre 2015



Eau printanière, pluie harmonieuse

Eau printanière, pluie harmonieuse et douce
Autant qu’une rigole à travers le verger
Et plus que l’arrosoir balancé sur la mousse,
Comme tu prends mon coeur dans ton réseau léger !

A ma fenêtre, ou bien sous le hangar des routes
Où je cherche un abri, de quel bonheur secret
Viens-tu mêler ma peine, et dans tes belles gouttes
Quel est ce souvenir et cet ancien regret ?

(Jean Moréas)

Illustration: Jean-Michel Follon

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a des heures (André Hardellet)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2015



 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a des heures où un arrosoir peint en vert,
une brouette abandonnée, un râteau posé contre un arbre
te parlent du plus beau des étés..

(André Hardellet)

Illustration: ArbreaPhotos
 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le spectre de la rose (Théophile Gautier)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2015



femme rose

Le spectre de la rose

Soulève ta paupière close
Qu’effleure un songe virginal ;
Je suis le spectre d’une rose
Que tu portais hier au bal.
Tu me pris encore emperlée
Des pleurs d’argent de l’arrosoir,
Et parmi la fête étoilée
Tu me promenas tout le soir.

Ô toi qui de ma mort fus cause,
Sans que tu puisses le chasser
Toute la nuit mon spectre rose
A ton chevet viendra danser.
Mais ne crains rien, je ne réclame
Ni messe, ni De Profundis ;
Ce léger parfum est mon âme
Et j’arrive du paradis.

Mon destin fut digne d’envie :
Pour avoir un trépas si beau,
Plus d’un aurait donné sa vie,
Car j’ai ta gorge pour tombeau,
Et sur l’albâtre où je repose
Un poète avec un baiser
Ecrivit : Ci-gît une rose
Que tous les rois vont jalouser

(Théophile Gautier)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :