Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘autres’

Les uns et les autres (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2019


 

Loin du souci des histoires de femmes
l’égalité d’un soir a parfois réuni
les derniers jardinets sur la route incurvée
le profil d’un homme à mains ouvertes
et l’animal sincère
en toutes ses journées
mais d’autres restés en proie
aux plus vieilles douleurs
serrent leurs poings autour des candélabres
éclairent le visage d’un hôte imaginaire
et cherchent en pleine nuit
le visage d’amour.

(Jean Follain)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le chat (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 27 mai 2019



 

Le chat,

On ne le fera pas
Veiller, épier
Pour d’autres.

(Guillevic)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

La poésie nous asservit (Guy Lévis Mano)

Posted by arbrealettres sur 28 mars 2019


 


 

Ettore Aldo Del Vigo 36121

La poésie nous asservit et ne nous assouvit pas
Allons-nous exploser un jour gavés des rêves des autres

(Guy Lévis Mano)

Illustration: Ettore Aldo Del Vigo

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Ma morte vivante (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2019



Ma morte vivante

Dans mon chagrin, rien n’est en mouvement
J’attends, personne ne viendra
Ni de jour, ni de nuit
Ni jamais plus de ce qui fut moi-même

Mes yeux se sont séparés de tes yeux
Ils perdent leur confiance, ils perdent leur lumière
Ma bouche s’est séparée de ta bouche
Ma bouche s’est séparée du plaisir
Et du sens de l’amour, et du sens de la vie
Mes mains se sont séparées de tes mains
Mes mains laissent tout échapper
Mes pieds se sont séparés de tes pieds
Ils n’avanceront plus, il n’y a plus de route
Ils ne connaîtront plus mon poids, ni le repos

Il m’est donné de voir ma vie finir
Avec la tienne
Ma vie en ton pouvoir
Que j’ai crue infinie

Et l’avenir mon seul espoir c’est mon tombeau
Pareil au tien cerné d’un monde indifférent
J’étais si près de toi que j’ai froid près des autres.

(Paul Eluard)

Illustration: Ernest Biéler

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le nom (Alain Serres)

Posted by arbrealettres sur 22 août 2018



Le nom

– Comment t’appelles-tu?
– Je ne m’appelle pas, ce sont les autres
Qui m’appellent.
– Et comment t’appellent-ils?
– Par mon nom:
Complication.

(Alain Serres)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

FABLE DE PIERRE (Jaume Privat)

Posted by arbrealettres sur 11 août 2018



 

pierres

FABLE DE PIERRE

Pierre à pierre
Nous avions bâti des murs,

Contre la lueur de l’aube,
Contre la nuit, le bruit, la peur.
Contre les autres,
Contre les pierres, enfin.

L’air manqua, nous comprîmes.

Accrochés de tous nos ongles,
Nous cherchons la sortie.

(Jaume Privat)

Découvert ici chez laboucheaoreilles

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Que puis-je sans les autres hommes? (anonyme africain)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2018


naissance-bebe

 

Que puis-je sans les autres hommes?
en arrivant ici-bas j’étais dans leurs mains,
en m’en allant d’ici je serai dans leurs mains

(anonyme africain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

En dessous, c’est tout sombre (Virginia Woolf)

Posted by arbrealettres sur 24 juin 2018



 

Clara Lieu ukrl

En dessous, c’est tout sombre…
Mais de temps à autre,
nous montons à la surface
et cela constitue l’image
que les autres ont de nous.

(Virginia Woolf)

Illustration: Clara Lieu

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Et je suis devant un mur (Henri Meschonnic)

Posted by arbrealettres sur 13 mai 2018



et je suis devant un mur
sur lequel je me déchiffre
pierre après pierre
je m’y reconnais
j’y retrouve tous mes visages

c’est qu’il y a de mon visage
dans tous les visages
et je ne sais plus si c’est
les autres que j’aime
ou si je suis dans tous les autres

(Henri Meschonnic)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | 5 Comments »

Quand le rideau se lèvera (Omar Khayam)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2018




    
Les uns s’enorgueillissent d’une vaine sagesse,
les autres croient au paradis et aux houris.
Quand le rideau se lèvera, on verra
que les uns et les autres se sont égarés loin, bien loin!

(Omar Khayam)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :