Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘balançoire’

Maman m’aime (Gilles Brulet)

Posted by arbrealettres sur 10 décembre 2018



Maman m’aime

Maman m’aime
M’assied sur la balançoire
Me pousse
Très doucement
A la manière des mamans
Les arbres se balancent avec moi
La terre aussi
Ornée d’une écharpe de vent
J’entre fleur vivante
Dans la couleur du ciel.

(Gilles Brulet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ENFANT GRÉGOIRE (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2018



 

garçon à la balançoire

L’ENFANT GRÉGOIRE

La Technique dit le Ouistiti
C’est pas élastique c’est précis
C’est canonique c’est méthodique
En un mot c’est scientifique

La Poésie dit le Cui-Cui
C’est schismatique c’est dégourdi
C’est esthétique c’est prophétique
En un mot c’est artistique

Et Grégoire sur sa balançoire
S’en balance s’en balance
Et Grégoire sur sa balançoire
Se balance jusqu’au soir

(Andrée Chedid)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La balançoire (Gérard Macé)

Posted by arbrealettres sur 7 juillet 2018



Illustration: Jean-Honoré Fragonnard
    
La balançoire suspendue
à la branche du cerisier,
les jupes qui se soulèvent
et le ciel qui se renverse.

(Gérard Macé)

 

Recueil: Homère au royaume des morts a les yeux ouverts
Traduction:
Editions: Le bruit du temps

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mains coupées de mes désirs (Georges Libbrecht)

Posted by arbrealettres sur 27 juin 2018



 

Alberto Gálvez 5

Mains coupées de mes désirs
— ô blondeurs inaccessibles —
je vide mon verre vide,
le jour ne peut plus venir.
Voilà. Nous en étions là :
une pensée à la fois
et la bague autour du doigt,
pensée pour elle ou pour toi
qui papillote et s’en va.
Balançoire, balançoire
fille d’ambiguïté
analogie et du croire,
ouvrez-moi l’autre côté.

(Georges Libbrecht)

Illustration: Alberto Gálvez

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

UNE FEMME EN PLEURS (Tang Wall)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2018



UNE FEMME EN PLEURS

Le monde est hostile
L’amour est infidèle
A l’approche de la nuit
La pluie fragilise les fleurs
Le vent matinal sèche mes larmes
Je m’appuie sur la balustrade
Silencieuse, j’essaie de vider mon coeur
Impossible ! Impossible ! Impossible !

Solitaire, je ne suis plus comme hier
Mon âme malade est désorientée
comme la corde de la balançoire
Le son du cor me fait frémir
Le soir est déjà profond
Par crainte d’être surprise
J’essuie mes larmes
Je m’efforce de dessiner un sourire
Trompeur ! Trompeur ! Trompeur !

(Tang Wall)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE SOUCI D’UNE JEUNE FILLE (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2018



Illustration
    
LE SOUCI D’UNE JEUNE FILLE
Heu-Yu

La lune éclaire la cour intérieure,
je passe la tête par ma fenêtre et je regarde les marches de l’escalier.

Je vois le reflet du feuillage,
et aussi, l’ombre agitée de la balançoire, que le vent secoue.

Je rentre et je me couche dans mon lit treillagé ;
la fraîcheur de la nuit m’a saisie ; je tremble, dans ma chambre solitaire.

Et voici que j’entends tomber la pluie, dans le lac !
Demain, mon petit bateau sera mouillé ;
comment ferai-je, pour aller cueillir les fleurs de nénuphars ?

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UNE NUIT GLACIALE (Han Wo)

Posted by arbrealettres sur 10 mars 2018



UNE NUIT GLACIALE

Le vent accompagne un froid léger
Les pétales rouges des jeunes pruniers tourbillonnent
avec de gros flocons de neige
La nuit déjà profonde, je m’accoude
aux cordes de la balançoire
Mon pavillon se fond dans une pluie brumeuse

(Han Wo)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Balançoire entortillée (Jean-Pierre Chambon)

Posted by arbrealettres sur 2 mars 2018




    
balançoire entortillée
une trottinette dans un buisson
une cible un vieux totem
ah retrouver
l’état d’enfance

(Jean-Pierre Chambon)

 

Recueil: Tout-venant
Traduction:
Editions: Héros-Limite

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UN AMOUREUX ATTRISTÉ PAR UNE INSENSIBLE (Su Shi)

Posted by arbrealettres sur 13 février 2018



UN AMOUREUX ATTRISTÉ PAR UNE INSENSIBLE

Parmi les fleurs rouges fanées et
Les abricotiers verts
Les hirondelles frôlent l’eau émeraude
Qui entoure une maison
Les chatons du saule s’envolent au gré du vent
Où sur notre terre ne peut-on trouver le parfum de l’herbe ?

Dans le jardin une balançoire
Et de l’autre côté de son enceinte un promeneur
Qui longe le chemin
Qui entend l’éclat de rire d’une beauté
Petit petit s’évanouit le rire
Amoureux, le promeneur s’afflige de l’insensible

(Su Shi)

Illustration: Chai Qiu Nong

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je berce la balançoire (Kan’otsu Hasegawa)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2017



Je berce la balançoire —
Les jours anciens
se rapprochent du présent

(Kan’otsu Hasegawa)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :