Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘balbutié’

Peau-aime (Jean-Claude Demay)

Posted by arbrealettres sur 25 janvier 2017


 


Peau-aime

Je tiens à toi tu sais bien plus qu’à tout au monde
Lorsque tu n’es pas là je ressens des vertiges
Tu es comme la fleur au sommet de sa tige
Ou le souffle du vent si doux caressant l’onde

Je pense à toi souvent d’une manière tendre
Cela me ravit l’âme et me touche beaucoup
Je boirai la larme qui coule sur ta joue
Te prenant par le cou et tu pourras entendre

Les mots que je dirai tout contre ton oreille
Balbutiés comme des chants venus d’univers
Où ne retentirait que ton rire si clair

Qu’éclateraient alors comme mille soleils
Les suaves musiques profondes des mers
S’entr’ouvrant devant toi révélée aux mystères

(Jean-Claude Demay)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Il est des ruelles (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 12 août 2015



herbe dans paves  [800x600]

Il est des ruelles
qui vont à petits pas avec
des herbes clandestines entre les pavés
des fenêtres basses qui assument
leur captivité tranquille
une fatigue lente
faite d’effilochures et parfois
la lumière balbutiée de quelques roses
Le soir y accueille
des silhouettes hâtives
et la maison sans cesse
veille dans la maison
sous le sifflement continu des choses

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :