Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘bambou’

Le bambou a ôté son écorce (Mayuzumi Madoka)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2019




    
Le bambou a ôté son écorce
pour mieux attirer
les rayons de lune

***

(Mayuzumi Madoka)

 

Recueil: Haikus du temps présent
Traduction: Corinne Atlan
Editions: Philippe Picquier

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Rien n’est plus droit que les bambous (Ryûtatsu)

Posted by arbrealettres sur 15 décembre 2019



Rien n’est plus droit que les bambous
Mais que vienne et revienne la neige et ils ploient

(Ryûtatsu)

Posted in haïku, méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Même alité il vient me voir (Natsume Sôseki)

Posted by arbrealettres sur 9 novembre 2019



Même alité il vient me voir
Par le store de bambou
Papillon d’automne.

(Natsume Sôseki)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Avant de dessiner un bambou (Su Shi)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2019



    

Avant de dessiner
un bambou,
Laissez-le croître
d’abord en vous

(Su Shi)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Les bambous les arbres les rochers (Su Dongpo)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2019



Les bambous les arbres les rochers
surgissent irrésistiblement
emplissant ma poitrine
pour imprimer leur vie sur la blancheur du mur

(Su Dongpo)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SEUL DEVANT LA COUPE SOUS LA LUNE ESTIVALE (Yang Wanli)

Posted by arbrealettres sur 18 juin 2019



SEUL DEVANT LA COUPE SOUS LA LUNE ESTIVALE

Qui dit que cet été est caniculaire ?
Cette nuit me paraît exceptionnellement fraîche
Sous le vent venu des bambous je me croirais déjà au neuvième mois
Au clair de lune le ruisseau est aussi éclatant qu’en plein jour
Le ciel est parcimonieux de nous accorder un tel temps
Seul je m’offre un gobelet de vin
Demain matin le soleil dardera son feu sur mon ombrelle
Il est toujours préférable de le prévoir

(Yang Wanli)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tout en ce monde est comme un rêve (WangWei)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2019



Tout en ce monde est comme un rêve…
D’aucuns perdent raison à le chanter.
Votre âge – l’âge des pins;
Votre terre – la forêt de bambous …

(WangWei)

Illustration: Deux Sages en promenade (Luo Ping)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

Etude de bambous (Taipei)

Posted by arbrealettres sur 17 février 2019



Etude de bambous

(Taipei)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , | Leave a Comment »

La sottise (Jean-Pierre Siméon)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2019




    
La sottise est comme le bambou :
vide dedans mais inébranlable.

***

(Jean-Pierre Siméon)

 

Recueil: Le Livre des petits étonnements du sage Tao Li Fu
Traduction: Meng Ming
Editions: Cheyne

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le colibri (Charles Leconte de Lisle)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2019



 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le colibri

Le vert colibri, le roi des collines,
Voyant la rosée et le soleil clair
Luire dans son nid tissé d’herbes fines,
Comme un frais rayon s’échappe dans l’air.

Il se hâte et vole aux sources voisines
Où les bambous font le bruit de la mer,
Où l’açoka rouge, aux odeurs divines,
S’ouvre et porte au coeur un humide éclair.

Vers la fleur dorée il descend, se pose,
Et boit tant d’amour dans la coupe rose,
Qu’il meurt, ne sachant s’il l’a pu tarir.

Sur ta lèvre pure, ô ma bien-aimée,
Telle aussi mon âme eût voulu mourir
Du premier baiser qui l’a parfumée !

(Charles Leconte de Lisle)

Illustration: ArbreaPhotos

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :