Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Bernard Pozier)’

Dentelle de cils (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2019



Dentelle de cils
courbe du rêve
couloir du ciel
lèvres des rives

(Bernard Pozier)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

La rencontre serait possible (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2018



 

Aat Verhoog

la rencontre serait possible
je veux me le faire croire comme à toi

(Bernard Pozier)

Illustration: Aat Verhoog

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

L’espace de ton miracle (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 15 novembre 2018



 

la halte

L’espace de ton miracle

nous répéterons l’étreinte ancestrale
avec partout dans le monde des échos sourds
et des ombres et des ondes
allongées jusqu’au bout du futur
et nous croirons amour
l’espace de ton miracle
être dans notre pluriel
entièrement singuliers

(Bernard Pozier)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A l’antre du Réel (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2018



Entre les mots
écrits et tus
le temps

Entre la parole
et l’ombre de son retour
le blanc

Entre le senti
et le son de son oubli
le sens

Entre l’autre
et l’un unis
les corps

Entre l’âme
et l’autre
le coeur encore

Entre le réel
et son envers inouï
l’étrange

Entre ici et là
l’ailleurs de l’être
arrête

Entre jadis et demain
le pouls de vivre
déjà s’enfuit

(Bernard Pozier)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Suspension (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2018



Suspension

La parole mène à la main
premier chemin du corps
qui bien vite
ramène tout aux lèvres

Pour une vie pour une nuit
dans la zone grise du non-dit
dans les énigmes des couples
une histoire sans mot
se vit en secret
et retourne au silence
comme la vie de tant de gens

En guise de revanche
inventer un lieu
sans distance
sans espace
et sans temps
dans l’épaisseur des mots
et celle des secrets

(Bernard Pozier)


Illustration: Will Cotton

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

RETOURS (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2018



 

Brad Kunkle Third-Sleep_lrg_web

RETOURS

I
Ainsi nous revenons
Les lieux sont les mêmes
Les événements différents
Et il y a tant d’absence
Nous reconstituons les scènes
Sans retrouver leur essence
Il y a de la nostalgie
La peine existe aussi
Sommes-nous revenus
Pour effacer du passé
Mettre fin à des époques
Intérieures
Antérieures
N’être plus là
Arriver enfin ici
Y être maintenant
Déjà passés aussi
Vers où

II
Il n’y a que ton silence
Tout partout
Ou bien au fond de moi
Il dit les mots d’avant
Les redit
Je l’entends
Je me tourne et ne te vois
Ma main n’atteint rien
N’étreint rien
Que le vide
Qui crie
Et qui croît
Dis-moi
Comment on arrive
À faire taire
La vie

(Bernard Pozier)

Illustration: Brad Kunkle

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Embouchure (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2018



Embouchure

Lorsqu’elle et il
entremêlent leurs doigts
pour démêler les eaux de la rivière et du fleuve
il ne nous reste que les couleurs

La fuyante ligne de l’écume ultime
rend changeantes les limites de la plage
et porte soudain les regards bien loin
vers l’horizon oublié de soi-même

La voix en sous-titre commente la visite
chacun investit les lieux des volutes de son être
et les paysages de l’enfance soudain
réhabitables
redeviennent nourriture de nos chairs et
de nos âmes

(Bernard Pozier)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je n’ai rien appris (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 11 mars 2018



 

Je n’ai rien appris,
que pourrions-nous donc saisir
de nous qui passons
dans la fixité de l’univers
mouches à feu d’étoiles filantes

(Bernard Pozier)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Petit Tondo (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2016



Petit Tondo

quelles traces émergent donc
dans le regard en flammes?

tout danse
tangue
et pense

aux multiples brumes du réel
rien d’uni
tout unique

(Bernard Pozier)


Illustration: Michel-Ange

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’éphémère éternité (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2015


f7944719d6b5f0a1efcf0187eb8e048f

tu trembles comme je ne l’ose
à l’orée d’un autre frisson
nous entrerons un instant
dans l’éphémère éternité

(Bernard Pozier)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :