Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘bouchon’

Sous un air limpide (Norge)(Georges Mogin)

Posted by arbrealettres sur 17 octobre 2018




    
Sous un air limpide
un vase de légères fleurs
au bord de la mer
et sans que rien n’annonce un malheur

Le sable où quelques os de seiche
s’effritent. Quatre allumettes
mouillées par la marée. Un bouchon.

Monsieur, le temps est très calme.

(Norge)(Georges Mogin)

 

Recueil: Oeuvres poétiques
Traduction:
Editions: Seghers

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vivez (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 22 février 2018



En voilà une affaire pour du sel renversé,
Un sablier brisé,
Une bouteille débouchée,
Une voiture dans le fossé
Et la culbute ratée.
Remettez le sel dans la salière,
Le bouchon sur la bouteille,
La voiture sur la route,
La tête par-dessus le cul.

Mais le sablier ?
Vous pouvez le retourner,
Temps passé est bien passé
Tâchez d’en profiter.

Le vent emporte le sable
Nos souvenirs et nos amitiés…
Ne vous montez pas le bourrichon !
Avec vous-mêmes, pas de chiqué.

Temps passé est bien passé
Vivez.

(Robert Desnos)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bacchus (Aya Cheddadi)

Posted by arbrealettres sur 16 janvier 2018



Illustration: William Bouguereau
    
Bacchus

Le sélian et le vieux-magon
le saint-augustin et le mornag
me font sortir de mes gonds
Vive le son vive la vague
Emportez bouchons et bougons

(Aya Cheddadi)

 

Recueil: Tunis marine
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

La fraise un bouchon (Laurent Albarracin)

Posted by arbrealettres sur 20 mai 2017



 

    

La fraise un bouchon
de carafe à son parfum

(Laurent Albarracin)

 

Recueil: Le Secret secret
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Ophélie (Maurice Fanon)

Posted by arbrealettres sur 15 mai 2017



Illustration: Arthur Hughes

    

Ophélie

À la pêche à la ligne avec un bouchon
Qui ressemble à la fleur du jupon d’Ophélie
Avec une chanson au bout de mon hameçon
Y a quelque chose de pourri au royaume des poissons

Quand ils s’étaient couchés dans l’herbe de l’été
Les gens disent qu’elle s’était mise à chanter
S’était mise à chanter dans l’herbe de l’été
Comme jamais l’été fille n’avait chanté

À la pêche à la blonde avec un regard
Qui ressemble à un train qui a perdu sa gare
Avec un billet pour partir à l’armée
Y a quelque chose de pourri au royaume de Peynet

Quand ils s’étaient quittés dans l’herbe de l’été
Les gens disent qu’elle s’était mise à pleurer
S’était mise à pleurer dans l’herbe de l’été
Comme jamais l’été fille n’avait pleuré

À la pêche aux médailles avec un pantalon
De la couleur du temps qu’il fait dans les entrailles

Avec une mitraille pour faire la moisson
Y a quelque chose de pourri au royaume des semailles

Quand il était tombé dans l’herbe de l’été
Les gens disent qu’elle s’était mise à prier
S’était mise à prier dans l’herbe de l’été
Comme jamais l’été fille n’avait prié

À la pêche aux larmes avec le sourire
Des femmes déchirées qui n’ont plus rien à dire
Avec un télégramme venu de quelque part
Y a quelque chose de pourri au royaume des faire-part

Quand elle s’était couchée dans l’herbe de l’étang
Les gens disent que la pluie s’était mise à tomber
S’était mise à tomber dans l’herbe de l’étang
Comme jamais l’été la pluie n’était tombée

À la pêche à la ligne avec un bouchon
Qui ressemble à la fleur du jupon d’Ophélie
Avec une chanson au bout de mon hameçon
Y a quelque chose de pourri au royaume des poissons

(Maurice Fanon)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’est toujours trop petit entre les murs (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017




    

C’est toujours trop petit entre les murs
mais la beauté passe par la fenêtre
elle se veut en surfaces d’azurs
comme bouchon sur l’eau
l’amour veut naître
à tout étage

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le pêcheur (Laurent Albarracin)

Posted by arbrealettres sur 1 mai 2017




    

Le pêcheur s’abîme, il tient
au centre de sa réflexion
son âme comme son hameçon
Hébété il sourit
et le bouchon qui tangue à la surface de l’eau
hausse les petites épaules de l’indifférence de l’eau

(Laurent Albarracin)

 

Recueil: Le Secret secret
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Printemps (Jean-Claude Touzeil)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2017



Printemps
(A Jean L’Anselme)

Avec la montée de la sève
Mon Dieu ! Quelle circulation dans les bois !
On nous signale
De très nombreux accidents dans les cassis
Des ralentissements dans les frênes
Et
Du côté des chênes-lièges
Quinze kilomètres de bouchons

(Rosny-sous-bois – Avril 1983)

(Jean-Claude Touzeil)

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

Dans l’embouteillage (Gilles Guilleron)

Posted by arbrealettres sur 24 août 2016



Dans l’embouteillage
chaque automobiliste
fait le bouchon

(Gilles Guilleron)

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Le papillon (Marc Alyn)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2016



Le papillon

Né au pays de la soie fine
Dans un cocon venu de Chine,
L’Orient est peint sur ses ailes.

Jaune ou bleu, vert ou vermeil,
Il vole, il va, il vit sa vie
A petits battements ravis.
Dans l’air doux, comme un éventail.

On le voit, on ne le voit plus,
Il est ici, il est là,
Ou bien c’est un nouveau venu
Son jumeau qui passe là-bas.

Ah ! mettez au clou vos filets,
Jetez épingles et bouchons,
Laissez-le libre car il est
La poésie, le papillon !

(Marc Alyn)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :