Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘bruit’

Des chaussons de feutre (Gérard Macé)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2018



Illustration: Karen Lamonte
    
Des chaussons de feutre
et des voix étouffées,
une odeur de cire dans l’escalier.

Des bruits de pas dans le couloir,
une robe qui traîne sur le parquet.

La table qu’on met en silence
et les instruments qu’on accorde avant le concert.

(Gérard Macé)

 

Recueil: Homère au royaume des morts a les yeux ouverts
Traduction:
Editions: Le bruit du temps
Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sans se parler (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2018



 

Sans se parler, deux coeurs s’aiment secrètement.
Elle coud sous la lampe; sous la lune, il s’achemine.
Arrivé devant le perron, il sait qu’elle n’est pas encore couchée.
Dans la nuit profonde, on entend le bruit des ciseaux qui tombent…

(Anonyme)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je veux chanter ma folie (Jean Richepin)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2018




    
Je veux chanter ma folie
En jouant du mirliton,
Mettre à ma mélancolie
Un nez en carton,

Et rire, et faire des frasques,
Sauter, crier dans un bal,
Suivre le troupeau des masques,
Comme un carnaval.

Je donnerai la venette
Aux épouses des badauds
En pinçant leur gorge honnête
Dans le bas du dos;

Et je casserai les vitres
Avec mes poings et mes pieds;
Je serai le roi des pitres
Et des hurlubiers.

Mais en vain je fais le brave
Et je raille mes chagrins ;
Ils dominent d’un ton grave
Le bruit des crincrins.

Mes sanglots de douleur folle
Ont crevé le mirliton,
Et mon flux de pleurs décolle
Le nez en carton.

(Jean Richepin)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

TRANSMUTATION (Michel Leiris)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2018



Illustration: Alexander Sigov
    
TRANSMUTATION

Au creuset de ma tête
où kilos et kilos de souvenirs
font un bruit de feuilles sèches,
dès que ta forme jaillit
je sens couler de l’or.

(Michel Leiris)

 

Recueil: Haut Mal suivi de Autres lancers
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La porte du miroir (Georges Ribemont-Dessaignes)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2018



 

Elena Kalis   b

La porte du miroir

J’ai ouvert la porte du miroir, ah quel est donc ce bruit
Et cette fureur,
Et quelle est cette rumeur qui bat comme des vagues
Ou comme un coeur ?
Une lumière des lampadaires ou des soleils ou des lucioles
Vacille dans le cours de l’Histoire.

(Georges Ribemont-Dessaignes)

Illustration: Elena Kalis

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dessous (Antoine Emaz)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2018



Dessous

s’il y a des visages dessous
plus guère personne pour voir

un mouvement d’ombres comme de feuilles

peu à peu une mousse
ou du lierre
dans la tête

on distingue mal

les noms lèvent seuls
les figures les dunes
les coins de rues les ciels
par vagues
et puis retombent
sans plus de bruit
dans l’œil

vie sans vie
qui reste

(Antoine Emaz)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les feuilles mortes (Remy de Gourmont)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2018



 

Mihai Criste   (22)

Les feuilles mortes

Simone, allons au bois : les feuilles sont tombées ;
Elles recouvrent la mousse, les pierres et les sentiers.

Simone, aimes-tu le bruit des pas sur les feuilles mortes ?

Elles ont des couleurs si douces, des tons si graves,
Elles sont sur la terre de si frêles épaves !

Simone, aimes-tu le bruit des pas sur les feuilles mortes ?

Elles ont l’air si dolent à l’heure du crépuscule,
Elles crient si tendrement, quand le vent les bouscule !

Simone, aimes-tu le bruit des pas sur les feuilles mortes ?

Quand le pied les écrase, elles pleurent comme des âmes,
Elles font un bruit d’ailes ou de robes de femme :

Simone, aimes-tu le bruit des pas sur les feuilles mortes ?

Viens : nous serons un jour de pauvres feuilles mortes.
Viens : déjà la nuit tombe et le vent nous emporte.

Simone, aimes-tu le bruit des pas sur les feuilles mortes ?

(Remy de Gourmont)

Illustration: Mihai Criste

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le relais (Gérard de Nerval)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2018



Le relais

En voyage, on s’arrête, on descend de voiture ;
Puis entre deux maisons on passe à l’aventure,
Des chevaux, de la route et des fouets étourdi,
L’oeil fatigué de voir et le corps engourdi.

Et voici tout à coup, silencieuse et verte,
Une vallée humide et de lilas couverte,
Un ruisseau qui murmure entre les peupliers, –
Et la route et le bruit sont bien vite oubliés !

On se couche dans l’herbe et l’on s’écoute vivre,
De l’odeur du foin vert à loisir on s’enivre,
Et sans penser à rien on regarde les cieux…
Hélas ! une voix crie : « En voiture, messieurs ! »

(Gérard de Nerval)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Part d’héritage (Jean Grosjean)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2018




    
Part d’héritage

Le mahonia des abeilles,
son parfum de miel.
L’yeuse au détour du chemin.
Au loin le bruit de la mer.

Je ne sais si tu l’entends.
Ton visage est lumineux
mais ton ombre sur la terre…

Me vois-tu te regarder
dans l’ombre où tu m’as laissé?

(Jean Grosjean)

 

Recueil: Les vasistas
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chaque matin (Tania Sollogoug)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2018



Illustration
    
Chaque matin, je m’installe près de mon baobab.
J’attends que viennent les mots.

Mon esprit se vide doucement avec le bruit de l’eau.
Et cela vient.

(Tania Sollogoug)

 

Recueil: Les babouins du baobab
Traduction:
Editions: Ecole des loisirs

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :