Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘bulletin’

Trois p’tits chats, trois p’tits chats (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 22 novembre 2017




Trois p’tits chats, trois p’tits chats
trois p’tits chats, chats, chats

Chapeau d’paille, chapeau d’paille
chapeau d’paille, paille, paille

Paillasson, paillasson
paillasson, son, son

Somnambule, somnambule
somnambule, bule, bule

Bulletin, bulletin
bulletin, tin, tin

Tintamarre, tintamarre
tintamarre, marre, marre

Marabout, marabout
marabout, bout, bout

Bout d’ficelle, bout d’ficelle
bout d’ficelle, celle, celle

Selle de ch’val, selle de ch’val
selle de ch’val, ch’val, ch’val

Ch’val de course, ch’val de course
ch’val de course, course, course

Course à pied, course à pied
course à pied, pied, pied

Pied à terre, pied à terre
pied à terre, terre, terre

Terre de feu, terre de feu
terre de feu, feu , feu

Feu follet, feu follet
feu follet, let, let

Lait de vache, lait de vache
lait de vache, vache, vache

Vache de ferme, vache de ferme
vache de ferme, ferme, ferme

Ferme ta bouche, ferme ta bouche
ferme ta bouche, bouche, bouche

Bouche de loup, bouche de loup
bouche de loup, loup, loup

Loup d’forêt, loup d’forêt
loup d’forêt, rêt, rêt

Raie de ch’veux, raie de ch’veux
raie de ch’veux, ch’veux, ch’veux

Ch’veux d’Jeanne D’arc, ch’veux d’Jeanne d’Arc
ch’veux Jeanne d’Arc, d’Arc, d’Arc

Arc en ciel, arc en ciel
arc en ciel, ciel, ciel

Ciel bleu, ciel bleu
ciel bleu, bleu, bleu

Bleu blanc rouge, bleu blanc rouge
bleu blanc rouge, rouge, rouge

Rouge sang, rouge sang
rouge sang, sang, sang

Sang de guerre, sang de guerre
sang de guerre, guerre, guerre

Guerre de Troie, guerre de Troie
guerre de Troie, Troie, Troie

Trois p’tits chats, trois p’tits chats
trois p’tits chats, chats, chats

Chapeau d’paille, chapeau d’paille
chapeau d’paille, paille, paille

(Anonyme)

….

Autre Version (mais il y en a d’autres!!)

Trois p’tits chats, trois p’tits chats, trois p’tits chats, chats, chats,
Chapeau d’ paille, chapeau d’ paille, chapeau d’ paille, paille, paille,
Paillasson, paillasson, paillasson, son, son,
Somnambule, somnambule, somnambule, bule, bule,
Bulletin, bulletin, bulletin, tin, tin,
Tintamarre, tintamarre, tintamarre, mare, mare,
Marabout, marabout, marabout, bout, bout,
Bout d’cigare,Bout d’cigare,Bout d’cigare,gare,gare,
Garde-fou,Garde-fou,Garde-fou,fou,fou,
Fou de rage,Fou de rage,Fou de rage,rage,rage,
Rage de dent,Rage de dent,Rage de dent,dent,dent,
Dentifrice,Dentifrice,Dentifrice,frice,frice,
Frise à plat,Frise à plat,Frise à plat,plat,plat,
Platonique,Platonique,Platonique,nique,nique,
Niquetaire,Niquetaire,Niquetaire,taire,taire,
Terrassier,Terrassier,Terrassier,ssier,ssier,
Scier du bois,Scier du bois,Scier du bois,bois,bois,
Boisson chaude,Boisson chaude,Boisson chaude,chaude,chaude,
Chaudière,Chaudière,Chaudière,ère,ère,
Ermitage,Ermitage,Ermitage,tage,tage,
Tache de suie,Tache de suie,Tache de suie,suie,suie,
Suis pas contre,Suis pas contre,Suis pas contre,contre,contre,
Contre-basse,Contre-basse,Contre-basse,basse,basse,
Basse-cour,Basse-cour,Basse-cour,cour,cour,
Courtisane,Courtisane,Courtisane,sane,sane,
Jeanne d’arc,Jeanne d’arc,Jeanne d’arc,d’arc,d’arc,d’arc,
d’Arc-en-ciel,d’Arc-en-ciel,d’Arc-en-ciel,ciel,ciel,
Ciel couvert,Ciel couvert,Ciel couvert,vert,vert,
Vermifuge,Vermifuge,Vermifuge,fuge,fuge,
Fugitif,Fugitif,Fugitif,tif,tif,
Typhoïde,Typhoïde,Typhoïde,ide,ide,
Identique,Identique,Identique,tique,tique,
Tic nerveux,Tic nerveux,Tic nerveux,veux,veux,
Veuve de guerre,Veuve de guerre,Veuve de guerre,guerre,guerre,
Guerre de Troie,Guerre de Troie,Guerre de Troie,Troie,Troie,
Trois p’tits chats…

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Jacques, es-tu jamais triste (Jacques Darras)

Posted by arbrealettres sur 10 novembre 2017



Jacques, es-tu jamais triste, je te pose la question moi-même,
Personne jamais ne te la demandant, la pluie roule-t-elle sur
Tes joues mimant les larmes que tu aurais au fond des yeux
Et qui, ne coulant pas, délégueraient leur eau démocratique
À l’eau du ciel laïcisé, Jacques, n’esquive pas la question, s’
Il te plaît, il pleut souvent au Nord, reconnais-le, oui je sais,
J’ai passé mon enfance à écraser l’après-midi de mon nez sur
Les vitres à regarder le compotier céleste s’épuiser, cependant
J’ai appris à aimer la tristesse, la pomme fluide des automnes
Pluvieux, le jeu de mots sur la vieillesse du temps cueilli dans
La paume tenue ouverte sous les nuages, j’aime surtout le mot
Buée qui est comme une nuée enrhumée, me mouche dedans,
Carré d’étoffe grand comme un champ de colza jaune en mai
À la lisière d’une forêt, mes pluies sont jaunes, mes pleurs sont
Vrais par la couleur qu’ils ont ensoleillée, il m’arrive même de
Pleuvoir en été d’une petite pluie fine qu’on nomme « drache »,
Par chez nous « drache » c’est Darras en liquide concentré car
Je ne pleure jamais qu’étant nommé, qu’étant sommé par mon
Nom de lui rendre compte de mon humeur, « humidité joyeuse »
Voilà le bulletin que j’aimerais faire à la fin —bonsoir nuages !

(Jacques Darras)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

Illustration: Tamara Lunginovic

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

BULLETIN DE SABLE (Kiki Dimoula)

Posted by arbrealettres sur 6 août 2017



BULLETIN DE SABLE

Nouvelles intérieures :
Les bruits bien sages dans la maison.
Leur vertu fatiguée
a sommeil.
Le corps a enfilé son âme de nuit
et s’apprête à sombrer.
Les ombres ont bu leur tonique
et grandissent aux murs.
Quelques lueurs soudaines
au bout rouge de la cigarette
sont apaisées par la cendre psychiatre.
Tes lunettes sur le bureau assises en tailleur
bouddha plongé dans l’autocontemplation.
Une importante découverte
de la loupe : sous son regard
la poussière se déchaîne, grossit
comme du sable et l’on a vu déserte
une mer sablonneuse
courir sur tes affaires
Nouvelles de l’étranger :
Nous avons eu aujourd’hui un temps
un peu meilleur que le temps perdu.
Mais moi que les petits progrès
épuisent je ne l’ai pas essayé.
On a encore fêté l’anniversaire hier
du dimanche, invivable tous les six jours.
On a trouvé un phare, on a perdu son sens
avec les brisants.

Ta démission est acceptée.
Dommage.

Tu avais tant à perdre encore ici.

(Kiki Dimoula)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :