Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘calcaire’

O terre d’argile et de cendre (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 29 mars 2019




O terre d’argile et de cendre
de marne et de calcaire
respire et te tends toute entière
avec tes arbres et tes roses.

(Jean Follain)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 3 Comments »

RÉALGAR (Jacques Lacarrière)

Posted by arbrealettres sur 13 septembre 2018


Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur RÉALGAR (Jacques Lacarrière)

RUTILE (Jacques Lacarrière)

Posted by arbrealettres sur 8 septembre 2018



RUTILE

Sang séché. Fièvre figée du feu.
Gisant des clairs filons où ton destin s’éploie.
Oui. Gisant aux mains jointes des ères.
Toi, le glas du soleil, le tocsin des calcaires.

(Jacques Lacarrière)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

HERCYNITE (Jacques Lacarrière)

Posted by arbrealettres sur 8 septembre 2018



HERCYNITE

J’aime ton mot de nuit et ton nom
d’avant l’homme quand, infante, la terre
s’apprêta aux sacres des volcans.
Pavane des soleils. Cantate des calcaires.
En toi dort et attend, chrysalide, le temps.

(Jacques Lacarrière)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CRAIE (Jacques Lacarrière)

Posted by arbrealettres sur 15 août 2018



CRAIE

Au tableau noir des ères, tu es trace friable
et linceul des calcaires où les mers t’ont formée.
Par toi, je dis, j’écris ma mémoire pélagique, toi
laitance des mots conçus au fond des eaux.

(Jacques Lacarrière)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

CLAUDE A. (Alain Lance)

Posted by arbrealettres sur 19 juin 2018



Illustration: René Baumer
    
CLAUDE A.

Sentier entre les serpents
Senteurs sèches souches noires
Calcaire solitude
Nids de la foudre

Bouche à la terre
Ces jours d’abîme
Les mots dans l’éboulis d’effroi

Mais la parole malgré le pire
Mais le poème arraché à l’hiver absolu

(Alain Lance)

 

Recueil: Temps criblé
Editions: Obsidiane et le temps qu’il fait

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A la pointe des feuilles (Max-Pol Fouchet)

Posted by arbrealettres sur 12 octobre 2015



 

feuille pluie-

A la pointe des feuilles
L’eau de l’ondée songe
Aux vastes eaux certaines
Qui la viennent emporter

Acquise au moindre vent
Au frai de l’orage vouée
La rêveuse du proche hymen
Des pluies et des graines

Le plus aigu des lobes
Troue le voile des lichens
Découvre la pluie hautaine
Les mensonges de l’écorce

Pour laine les seuls os
Le calcaire soit notre lit
Un grand bruit de gravier
Ce sont les premiers pas

Ce qui élève te menace
Mais abandonne les craintes
Cesse la menace avec la peur
D’un sourire acquiesce
A l’exigence

(Max-Pol Fouchet)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :