Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘câlinant’

Oh! n’inventons plus de système! (André Spire)

Posted by arbrealettres sur 21 janvier 2017



 

Oh! n’inventons plus de système!
Repose-toi, tête blessée.
Que des mains, que des mains légères,
Que des mains légères de mère,
De maîtresse ou de fiancée,
Te rafraîchissent, te caressent.

Cherche, cherche la jupe tiède
Où poser ton front lamentable,
Ton front où des bouts de pensées
Comme d’immenses oiseaux malades
Tournoient, descendent et s’abîment.

Cherche, cherche le refuge
Du giron qui te bercera,
Tandis que de longues paroles.
Des mots câlinants et fluides,
Des mots qui ne veulent rien dire,
Empêcheront que tu ne meures
De fatigue et de solitude.

Oh! n’inventons plus de systèmes!
Repose-toi, tête blessée,
Sur les genoux de ton amie.

(André Spire)

Illustration: Irina Vitalievna Karkabi

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :