Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘carapace’

Franchissons la Grande Horizontale (Georges Libbrecht)

Posted by arbrealettres sur 7 avril 2019


 


 

fleur cratère

Franchissons la Grande Horizontale et brisons la carapace.
Ô grâce, guide le voyage démesuré dans le labial des roses.
Eclair de ne pas être, incendie le phosphore des fosses nasales et
fonds peines et joies en de fins alliages.
Grand salut, mes aïeux, pour ces dahlias blancs, vos zones de silence
et le sommeil léger de votre éternité.
Grand salut, Terre-matrice avec tes seins, les clochers, jusqu’au
langage élargissant toutes les âmes en un Seul Dieu.
Epoque délirante, entends les accords volcaniques

(Georges Libbrecht)

Illustration

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA FEMME DES LONGUES PATIENCES (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2018



 

Jeanie Tomanek seed

LA FEMME DES LONGUES PATIENCES

Dans les sèves
Dans sa fièvre
Écartant ses voiles
Craquant ses carapaces
Glissant hors de ses peaux

La femme des longues patiences
se met
lentement
au monde.

Dans ses volcans
Dans ses vergers
Cherchant cadence et gravitations
Étreignant sa chair la plus tendre
Questionnant ses fibres les plus rabotées

La femme des longues patiences
se donne
lentement
le jour.

(Andrée Chedid)

Illustration: Jeanie Tomanek

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il se sentait séparé du monde (Michel Houellebecq)

Posted by arbrealettres sur 2 août 2018



 

Ernesto Arrisueño  miss

Il se sentait séparé du monde par quelques centimètres de vide,
formant autour de lui comme une carapace ou une armure

(Michel Houellebecq)

Découvert chez Lara ici

Illustration: Ernesto Arrisueño

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La leçon de choses (Raymond Queneau)

Posted by arbrealettres sur 14 décembre 2017




La leçon de choses

Venez, poussins,
Asseyez-vous
Je vais vous instruire sur l’œuf
Dont tous vous venez, poussins.

L’œuf est rond
Mais pas tout à fait
Il serait plutôt ovoïde
Avec une carapace
Et vous en venez tous, poussins

Il est blanc
Pour votre race
Crème ou même orangé
Avec parfois collé
Un brin de paille
Mais ça,
C’est un supplément

A l’intérieur, il y a

Mais pour y voir
Faut le casser
Et alors d’où – vous poussins – sortiriez ?

(Raymond Queneau)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Que n’osent-ils goûter la langue bleue du ciel ? (Olivier Larronde)

Posted by arbrealettres sur 25 octobre 2017



Que n’osent-ils goûter la langue bleue du ciel ?

La bouche en cœur, à chatouiller des clairs de lune,
Va siroter le lait des aubes, gare, gare,
Des sphinx tête de mort sont issus de l’écume
De leurs regards,

La nuit portée sur les épaules de leurs ombres,
Aux bovines fadeurs, dont les pas sont des âges
(Serpents, sonnez le vide à leurs gestes qui sombrent).
Aux branchages sèches ressemblent les sauvages,

Seuls, qui dans la détresse des vents se décrassent
Et dans les fumants sacrilèges débandés
(Serpents, sonnez le vide !) et sous leurs carapaces,
Les morts, méditatifs comme des scarabées,

Que n’osent-ils goûter la langue bleue du ciel !

(Olivier Larronde)

Illustration: Misha Gordin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

À l’orient de tout (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017




    
À l’orient de tout, là où se souvient
La mer, l’orage a dispersé écailles
Des dragons, carapaces des tortues
Nous nous prosternons vers le pur silence
Régnant par-delà la terre exilée
À l’heure du soir, à l’orient de tout

Où se lève le vent de l’unique mémoire

(François Cheng)

 

Recueil: A l’orient de tout
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UN INSECTE PRIS DANS L’AMBRE JAUNE (Anna Hajnal)

Posted by arbrealettres sur 13 février 2017



libellule-ambre-800x600

UN INSECTE PRIS DANS L’AMBRE JAUNE

Un insecte pris dans l’ambre jaune
On aperçoit encor ses antennes fragiles comme des cheveux
C’est la molle mort qui l’a enfermé
Dans cette solide immortalité.

Il brille là comme derrière un verre
Ses tremblements d’autrefois, où sont-ils ?
Il pleurait, zézéyait de sa voix d’insecte,
Ses sanglots envolés, dis-moi, où sont-ils ?

Enfermé, ce mort, avec sa carapace
Portera toujours ses habits de fête –
Cette âme menue, si elle existe, si elle existait,
Son bruissement dès lors tournoie silencieux.

(Anna Hajnal)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Quand on est tortue (Anne-marie Chapouton)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Quand on est tortue

Quand on est tortue,
On peut rentrer la tête
Sous sa carapace
Quand vient la pluie.

Alors on peut rêver
À l’abri,
Et repartir
À petits pas
Jusqu’à l’herbe prochaine
Qu’on atteindra
Ce soir…
Demain…
Ou même un peu plus tard…

Pas de problème
De retard !
Quand on est tortue,
On a toujours le temps
De vivre lentement !

(Anne-marie Chapouton)

 

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

La carapace d’un hanneton dans une toile d’araignée (Ko Un)

Posted by arbrealettres sur 13 janvier 2016



hanneton toile  [800x600]

La carapace d’un hanneton dans une toile d’araignée
s’ennuie tellement
qu’elle se balance au vent

(Ko Un)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

LA PATIENCE (José Ángel Valente)

Posted by arbrealettres sur 10 décembre 2015



 

LA PATIENCE du sud. Ses énormes lézards étirés.
La carapace obscure de la nuit mordue de sel.
La question n’arrive pas à se changer en signe.
Interroger, pourquoi ? Qui nous répondrait depuis
la plénitude solaire sans nous détruire ?

***

LA PACIENCIA del sur. Sus enormes lagartos
extendidos. El caparazón oscuro de la noche
mordido por la sal. No llega la pregunta a
convertirse en signo. Interrogar, ¿ por qué ?
¿ Quién nos respondería desde la plenitud solar
sin destruirnos ?

(José Ángel Valente)

Illustration: William Blake

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :