Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘carrelage’

Et pourquoi (Alain Veinstein)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2019




    
et pourquoi.
Tout est devenu plat, une ruelle sombre
ou plutôt un long couloir
qui ne mène nulle part
et ne relie rien à rien.
C’est exactement ça:
le monde est un long couloir sans destination,
recouvert d’un carrelage noir étincelant.

(Alain Veinstein)

 

Recueil: Voix seule
Traduction:
Editions: Seuil

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ma douleur est plane (Jean Sénac)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2019




    
Ma douleur est plane.
Je m’étends sur le carrelage.

Je ferme les yeux.
Je rêve longtemps.
Ai-je perdu la raison ?
Tout en moi a la fixité géométrique
des dessins de la gargoulette.

(Jean Sénac)

 

Recueil: Oeuvres poétiques
Traduction:
Editions: Actes Sud

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Feuille morte (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 24 juin 2018




    
Feuille morte
sur le carrelage de la cuisine
je l’attendais depuis l’été

(Werner Lambersy)

 

Recueil: L’éternité est un battement de cils
Traduction:
Editions: Actes Sud

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

En suspens (Jean-Pierre Chambon)

Posted by arbrealettres sur 3 mars 2018




    
En suspens
entre le bord de la table
et la main inutile
et vaincue
la cruche
la cruche la cruche
sur le carrelage
éclate

(Jean-Pierre Chambon)

 

Recueil: Tout-venant
Traduction:
Editions: Héros-Limite

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sérénité (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2017



Sérénité

Chaque matin, le nu de 7h01 file par le couloir.
Lui, dans la cuisine, tourne les yeux
afin de saisir au vol ce prodige. L’éclair passé,
les empreintes s’évaporent sur le carrelage,
il boit son café et n’a aucun mal
à imaginer Sisyphe heureux.

(Gérard Noiret)


Illustration: René Magritte

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA MÉSENTENTE (Gabriel Cousin)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2017



LA MÉSENTENTE

Quelquefois, malgré nous, la porte s’ouvre et la mésentente entre et s’installe.
Nous n’avons rien vu, rien entendu.
L’orgueil donne ses ordres.
L’égoïsme brandit son miroir.
L’ergotage salit les murs et les carrelages.
La mésentente, bête comme un gallinacé, folle comme le poison du seigle, ricane en silence.
Et nous nous retrouvons sur les versants opposés de montagnes ravinées.
Il nous faut alors de longues marches pour nous retrouver, meurtris, assoiffés, heureux.

(Gabriel Cousin)

Illustration: Félix Vallotton

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Contemplant notre terre (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2016




Contemplant notre terre
comme puits à tessons
où le dieu moins eut permission du dieu un peu moins
pour en finir avec le bris de sa création maladroite
nous attendons le bang inverse
qui nous fera passer vers l’étoile de mer.

Et le plus vrai de notre vie
s’attache au carrelage abîmé de la cuisinière
où nous avons brûlé ce soir nos lettres d’amour.

(Marie-Claire Bancquart)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Enfin (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 29 juin 2016



debout devant l’armoire presque
dans la pénombre je suis là avec elle

et tout proche les murs les odeurs la vie

dans le carré des ténèbres je vois tout
nos deux visages se détachent face

à face comme devant l’inconnu et
ce vide entre nous les murs blanchis

à la chaux le carrelage rouge parfois
délavé blessé brisé par l’âge

et la présence

lumineuse

enfin

(Dominique Sampiero)

Illustration: Kees Van Dongen

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Couché sur le carrelage (Jean-Hugues Malineau)

Posted by arbrealettres sur 26 avril 2016



Couché sur le carrelage
les yeux mi-clos
le chat attend la nuit.

(Jean-Hugues Malineau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans la maison les oiseaux s’éveillent… (Jacques Izoard)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2016



cheval jeune fille

Dans la maison les oiseaux s’éveillent…
Le bois sec du carrelage
rend le jour plus austère,
il y a des jarres où les lèvres
détiennent des mots très purs.
Un miroir aux entrailles d’ailes
étouffe la plus belle chambre
et j’entends, sourde et désespérée,
la conversation des cèdres.
Il y a des jarres où les chevaux
trouvent des jeunes filles
qu’ils caressent de leur langue
et cela fait gémir de tendresse
la pluie amoureuse d’elle-même.

(Jacques Izoard)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :