Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘cassée’

La lampe s’est vidée (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 11 janvier 2017




La lampe s’est vidée, l’huile s’est épuisée,
La guitare s’est tue, le danseur s’est couché,
Le feu s’est éteint et nulle fumée ne s’élève,
L‘âme s’est absorbée dans l’Unique et il n’y a plus de
dualité.

Quand la corde est cassée, la viole ne vibre plus,
Elle s’est perdue et ne sert plus à rien;
C’est en vain qu’on la sermonne et qu’on l’exhorte,
Quand même elle comprendrait: elle ne sait plus chanter!

Dit Kabîr, celui qui a triomphé des cinq sens,
Celui-là n’est pas loin de la Délivrance.

(Kabîr)

Illustration: Rafal Olbinski

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le chemin noir (Jean-Pierre Faye)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2015



Galina Sobol_to_the_light [1280x768] [1280x768]

Le chemin noir vers l’eau retrouvée
s’éteint et plie, retourne
au sol le roux de bruyère
longuement la saveur cassée du bois
serrée de noeuds, cordée
de sécheresse. Nos mains étendues
touchent le bruit de feuille froissée
Les images roulent, gréseuses, se font chose
dans la pente sonore, bondissantes
où le pan d’ajoncs se tache de vert
brûlé de grisaille.

(Jean-Pierre Faye)

Illustration: Galina Sobol

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

JE NE SAIS PAS… (Alfred Jarry)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2015



 

Alfred Jarry

JE NE SAIS PAS…

Je ne sais pas si mon frère m’oublie
Mais je me sens tout seul, immensément,
Avec loin la chère tête apalie
Dans les essais d’un souvenir qui ment.

J’ai son portrait devant moi sur la table,
Je ne sais pas s’il était laid ou beau.
Le Double est vide et vain comme un tombeau.
J’ai perdu sa voix, sa voix adorable,

Juste et qui semble faite fausse exprès.
Peut-être il l’ignore, trésor posthume.
Hors de la lettre elle s’évoque, très
Soudain cassée et caressante plume.

(Alfred Jarry)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lieu (Robert Creeley)

Posted by arbrealettres sur 6 avril 2015




Lieu

Pense à toi endormie sur un
lit sur un oreiller, sur un
lit – le sol ou l’étendue

où tu es allongée. Ca suffit pour
parler j’ai maintenant de l’espace
et du temps comme une montre cassée.

(Robert Creeley)

Illustration: Zinaida Serebriakova

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :