Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘cerf-volant’

Bulles (Dominique Cagnard)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2020



 

coeurs bulles de savon

Bulles

Si j’étais patron d’usine,
Je jouerais au cerf-volant.
J’aurais pu devenir directeur
D’une fabrique de savon.
J’aimais trop les nuages,
Et je dessinais un coeur
Avec les bulles du bonheur.

(Dominique Cagnard)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aux âmes citoyens (Aldebert)

Posted by arbrealettres sur 15 avril 2020




    
Aux âmes citoyens

Aux âmes citoyens
Que nos baisers donnent le ton
Aux âmes citoyens
Que les armées désertent nos chansons

Allons enfants de toutes les patries
Le jour de croire est enfin arrivé
Si alentour, nous semions l’harmonie
L’étendard sanglant serait lavé
Entendez vous dans les campagnes
S’unir nos précoces petits gars
Ils viennent jusque dans vos bras
Vous serrer fort et soulever des montagnes

Aux âmes citoyens
Que nos baisers donnent le ton
Aux âmes citoyens
Que les armées désertent nos chansons

Amour sacré de la fratrie
Conduis soutiens nos bras enjôleurs
De la liberté, liberté chérie
Nous voilà les ambassadeurs

Militants du parti des étoiles et du vent
Des tireurs de sonnette et puis des cerfs-volants
Bambins et marmots, gardiens de l’espoir
Sans nos drapeaux que de victoires

Aux âmes citoyens
Que nos baisers donnent le ton
Aux âmes citoyens
Que les armées désertent nos chansons

Quand la haine s’élève
Nous allons bienveillants
Sur le sentier de la trêve
Désarmés jusqu’aux dents
Nous livrerons bataille
Sentiments en jalons
Nos sourires pour médailles
La tendresse comme canon

Aux âmes citoyens
Que nos baisers donnent le ton
Aux âmes citoyens
Que les armées désertent nos chansons

(Aldebert)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

JEUX PERMIS (Philippe Soupault)

Posted by arbrealettres sur 16 mars 2020




    
JEUX PERMIS

Si cela vous plaît
jouez à la gloire
au cerf-volant
à la célébrité
au cerceau
à la renommée
à cache-tampon
Si cela vous plaît
jouez au bonheur
à la marelle
au guignon
à la cervelle
au diablotin
à la merveille
Si cela vous plaît
jouez au souci
à la main chaude
au désespoir
à la bonne franquette
au miracle
au feu follet

Et laissez-nous mourir tranquille
même si cela vous déplaît

(Philippe Soupault)

 

Recueil: Poèmes et poésies
Traduction:
Editions: Grasset

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mutations (Jean Claval)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2020



Mutations

Mon coeur cerf-volant
vague au gré des vents
Mon coeur artichaut
pêle et peu lui chaut
Mon coeur escargot
s’endort tout de go
Mon coeur carnaval
parade à cheval
Mon coeur caméra
filme à tour de bras
Mon coeur éventail
s’étale en détail
Mon coeur postillon
veut prendre pension
Mon coeur paravent
musse un sentiment
Mon coeur coccinelle
vole aux demoiselles
Mon coeur caïman
prend rage d’amant
Mon coeur partition
vibre avec passion
Mon coeur plume d’oie
rime toi et moi

(Jean Claval)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

La nuit (Bernard Dimey)

Posted by arbrealettres sur 12 octobre 2019



matisse

 

La nuit, les cerfs-volants,
le grand-duc et la lune
et les engoulevents…
et les chiens dans les fermes
et dans les bergeries,
les agneaux qui se plaignent…

J’ai vu sur la rivière
une brume étonnante
où dansaient des fantômes
ou des vierges ou des saintes.
Je me tenais très loin
de ces ronds de sorcières…
Je n’avais peur de rien
mais je claquais des dents.

Que les nuits étaient belles
et qu’il est merveilleux
d’avoir encore dix ans!

(Bernard Dimey)

Illustration: Henri Matisse

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

MELANCOLIE (George Bacovia)

Posted by arbrealettres sur 26 février 2019



MELANCOLIE

C’est l’aube et c’est l’automne
Et loin devant les yeux
La vapeur tourbillonne
Sur les vergers brumeux.

De mornes voix résonnent
Par les grands champs déserts, —
Et des clameurs sillonnent
Là-haut les coteaux verts.

Un cerf-volant bourdonne,
Jadis, c’était ton jeu.
Tu pleures… c’est l’automne
Sur les vergers brumeux.

(George Bacovia)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ÉTÉ (Gilles Vigneault)

Posted by arbrealettres sur 24 janvier 2019



 

Lisa Lea Bemish  enfant au cerf-volant

L’ÉTÉ

Trois triangles de lait
Au loin
Dansent
Dans les bleuités du lac

Un cerf-volant promène
Son enfant
Lentement
Dans la blondeur des champs

Et le pollen qui passe
D’un pommier
A l’autre
Avec ce bruit d’abeille

(Gilles Vigneault)

Illustration: Lisa Lea Bemish

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vert de lune (Madeleine Le Floch)

Posted by arbrealettres sur 15 novembre 2018



Vert de lune

Une idée fixe
un soir de carnaval
se déguisa en cerf-
volant
et se laissa
monter
jusqu’à la lune
où elle germa.

Quand vous irez sur
la lune
si vous rencontrez un cerf-
volant
ou une fleur
qui a l’air de venir
d’ailleurs
méfiez-vous!

C’est peut-être
une idée fixe
qui cherche
à redescendre.

(Madeleine Le Floch)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Être visage (François Muir)

Posted by arbrealettres sur 7 août 2018



Illustration

    

Être visage,
Ondulant sous les planètes.
Cerf-volant mandarin
Aux liens dénoués.
Mille facettes
Ni mobile
Ni immobile.

(François Muir)

 

Recueil: Toi, l’égaré (poèmes inédits)
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Du vent (Balbino)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018



 

pieds-sdf

Du vent

Le vent souffle
avec lui
les cerfs-volants
arrachés
à des mains fragiles.
Un volet grince
au loin
la plainte
du crocodile.
J’ai sa peau
autour
de mon
coeur.
Allez gueule !
souffle !
deviens tempête
si tu l’oses
ou
confusion
profonde.
Tu vois,
déjà
tu te calmes
et laisses mûrir
les fruits
sur les arbres.
Fais voler les caravanes,
salope !
arrache la tente
au-dessus des grilles
d’air chaud
où j’ai laissé
crever
mes souvenirs
sans
domicile.

(Balbino)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »