Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘cerf’

La vie est un couteau de lumière (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 28 novembre 2022



la vie est un couteau de lumière
dont la lame s’enfonce
dans le cœur des saints et des cerfs

(Christian Bobin)

Illustration: Salvador Dali

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu deviens elle (Elsa Cross)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2022


presence

Des murmures,
un bruit de feuillage –
la présence invisible
s’éclipse comme un cerf
et tu ne l’attends pas là où elle apparaît.

Immense,
indéfinie,
tu deviens elle
et elle
entre et sort de toi comme un éclair.

(Elsa Cross)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Du cerf, anxieux (Hito-Maro)

Posted by arbrealettres sur 26 mars 2022



Illustration: Frida Kahlo
    
Du cerf, anxieux
Devant la flèche cruelle
Du chasseur joyeux,
L’angoisse est à peu près celle
Qu’à mon coeur causent vos yeux.

(Hito-Maro)

Recueil: Poëmes de la libellule
Traduction: Judith Gautier
Editions: Beaux-Arts de Paris

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Voici que là-haut (Ryôkan)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2021




    
Voici que là-haut,
sur la colline d’en face,
un cerf se tient solitaire.
L’hiver commençant,
il se tient sous la pluie froide,
tout ruisselant, solitaire.

***

(Ryôkan)

 

Recueil: Ô pruniers en fleur
Traduction: Alain-Louis Colas
Editions: Folio

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA FORÊT AUX CERFS (Wang Wei)

Posted by arbrealettres sur 16 juin 2021



Illustration: ArbreaPhotos
    

LA FORÊT AUX CERFS

La montagne est déserte,
je ne vois personne.
A peine me parvient
l’écho de voix lointaines.
Un dernier trait de soleil
perce la profondeur de la forêt :
sur la mousse verte,
luit un éclat de lumière.

(Wang Wei)

***

Recueil: Neige sur la montagne du lotus Chants et vers de la Chine ancienne
Traduction: Ferdinand Stočes
Editions: Picquier poche

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je crois qu’il faut prendre appui sur le vent (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 30 novembre 2020



je crois aux cassures
de fièvre
aux sursauts de nuit
aux césures de nerf

je crois
qu’il faut prendre appui
sur le vent
s’agenouiller en mer
et se vouer
à l’infini

(Zéno Bianu)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Trait par trait pli sur pli (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 24 novembre 2020




Trait
Par trait
Pli sur pli
Espace éclos
Vide médian
Souffles primordiaux
Au creux de la main
Alors que se déplie
L’éventail des désirs
Tendre nuit qu’un lys déchire
Jailli de la mousse un cerf !
Ô jet de lait ô flux de sang
Quel aigle au feu diurne arraché
Chute d’une plume à flanc d’abîme…
S’ouvre la vallée d’onde en onde
Défaits refaits les plis du cœur
Du tréfonds monte l’écho
Né de l’ombre d’un cyprès
Aux purs gestes d’amour
Signant l’unique été
Non point pétrifié
Non plus putréfié
Mais périclite
A l’infini
Pli sur pli
Trait par
Trait

(François Cheng)

Poème découvert chez Lara: ici

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Esprit Pur (Jean Marcenac)

Posted by arbrealettres sur 8 octobre 2020



L’Esprit Pur

Cerf agile Cerf fragile
La tête prise à sa propre ramure
Il agonise dans le bois

Prisonnière de soi-même
La belle âme a bien mordu
A tous les hameçons du ciel.

(Jean Marcenac)


Illustration: Edwin Henry Landseer

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans ce val solitaire et sombre (Théophile de Viau)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2019



Dans ce val solitaire et sombre
Le cerf qui brame au bruit de l’eau,
Penchant ses yeux dans un ruisseau,
S’amuse à regarder son ombre.

(Théophile de Viau)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

EST-CE VOUS (Philippe Soupault)

Posted by arbrealettres sur 3 avril 2019




    
EST-CE VOUS

Qui est fou
est-ce moi est-ce vous
est-ce le temps avec sa faux
ou la cloche qui sonne faux
est-ce le père est-ce l’enfant
est-ce le cerf ou bien le faon
la nuit et tous ses parfums
le rêveur et ses songes sans fin
celui qui mange sans avoir faim
est-ce vous est-ce moi enfin
C’est moi c’est vous
il faut aimer à la folie
croire au songe et à l’oubli
bien sage est qui l’avoue

(Philippe Soupault)

 

Recueil: Poèmes et Poésies
Traduction:
Editions: Grasset

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :