Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘chansonnette’

La belle Hélène (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2018



Me promenant sur la fougère
L’ long d’un ruisseau,
J’ai entendu la belle Hélène
Dans ces ormeaux, Qui chantait une chansonnette,
Ses chants nouveaux Les oiseaux du bois la répètent
Rien d’aussi beau.
« Oh dis-moi donc, belle hirondelle,
En voyageant, M’apport’rais-tu bien des nouvelles
De mon amant? L’hirondelle a pris sa volée,
Elle a passé, Elle a traversé tout’s les mers
Sans se lasser.
Va se reposer sur les voiles
D’un bâtiment, Où il y avait les équipages
Du cher amant. « Oh dis-moi donc, amant fidèle,
Réponds-moi donc, Je suis ici d’la part d’Hélène,

« — Tu lui diras, belle hirondelle,
Qu’à mon retour, J’épouserai la belle Hélène
Au premier jour. » L’hirondelle a pris sa volée,
Elle a passé. Elle a retraversé les mers
Sans se lasser.
Va se reposer sur un arbre,
Au coin d’un champ, Où il y avait la belle Hélène
Aux moutons blancs. « Il m’a bien dit, l’amant fidèle,
Qu’à son retour, Il voulait épouser la belle
Au premier jour. »

(Anonyme)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Paysage d’automne (Georges Brassens)

Posted by arbrealettres sur 22 novembre 2017



Illustration: Maurice de Vlaminck
    
Paysage d’automne

C’est un paysage d’automne
Avec son ciel maussade et lourd,
Ses enfants vêtus de velours
Et ses cloches noires qui sonnent.

C’est un paysage d’automne
Avec ses bruyants vendangeurs,
Avec ses paysans songeurs
Et ses grands arbres qui frissonnent.

C’est un paysage d’automne
Avec ses filles de vingt ans,
Ses filles qui s’en vont chantant
Des chansonnettes monotones.

C’est un paysage d’automne
Et c’est un pauvre coeur d’amant
Qui craque lamentablement
Comme les pauvres feuilles jaunes.

(Georges Brassens)

 

Recueil: Les couleurs vagues
Editions: Le Cherche Midi

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

POÈME-PRÉFACE (Hakushû Kitahara)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2016


 


luciole

 

POÈME-PRÉFACE
« OMOIDE » JOSHI

Le souvenir est-il d’une luciole au cou marqué de rouge
Comme en plein après-midi l’incertain tâtonnement,
Auréolée d’un cotonnement bleu
Lueur invisible et qui pourtant luit?

Ou plutôt indécises fleurs de céréales?
Chansonnette à glaner les épis?
Blanc duvet nuageux des pigeons que l’on plume
Au soleil dans la tiédeur d’un entrepôt de saké?

Et s’il était son timbre de flûtes,
Soirs où le crapaud coasse
Et le désir des potions d’autrefois vous tenaille,
Harmonica respirant au coeur de la pénombre.

Et s’il était senteur faste du velours,
Regard de la reine des cartes,
Fugitive impression de solitude
Sur le masque bouffon du pierrot.

Sans l’amertume des jours de débauche,
Sans même de la fièvre la radieuse douleur,
Mais tel un printemps sur sa fin si tendre
Souvenir ou de mon automne antique légende?

(Hakushû Kitahara)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chansonnette des Fragrances (Paul Fort)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2016



Chansonnette des Fragrances

Me fait souvenir cette odeur de roses que j’avais un coeur…
Est mon attachement pour toi, l’odeur de mousse sur mon toit…
Cette odeur qui me vient des neiges, si fraîche et pure est ma jeunesse…

(Paul Fort)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :