Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘chemin’

D’un cercle (Joël Glaziou)

Posted by arbrealettres sur 7 août 2020



 

Puits des Houillères 2

d’un cercle l’arrosoir encense la terre

d’allers en retours cent fois sur le chemin
d’un seul geste répété du père au fils
du vide au plein cent fois le seau monte du puits
peau et muscles tendus tout contre la pierre
se mesurent l’heure le jour la saison

et monte une prière de la terre au ciel

(Joël Glaziou)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jeux de lumière (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2020



Jeux de lumière

Quand la lumière varie dans son intensité
Qu’on exprime en ampères
Tantôt elle perd du terrain
Devant les ténèbres
Tantôt elle en gagne
Et fait de nouveau surgir
De vastes pans d’espace
Qui resplendissent de gloire

Les couleurs tournent autour des formes
Avant de s’y déposer
Attention ! une métaphore peut en cacher une autre

La matière se morcelle
Et s’éparpille
Et des œufs de feu
Où germent des étoiles
Parcourent l’univers

La nuit s’allonge
Et des lueurs rapides
Survolent la mer tiède
Au pied de jardins mystérieux
Où commencent des chemins de lumière

(Jean-Baptiste Besnard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Si tu hésites entre deux chemins (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2020



 

Jeanie Tomanek paths [1280x768]

Si tu hésites entre deux chemins
choisis
celui où tu piétinera
ton miroir

Si tu hésites entre deux miroirs
choisis
celui où tu piétineras
ton chemin

De même la porte
ou la maison
De même pour tes mains
De même pour tes yeux

Continue ce poème
en sachant
comment tu les piétineras

(Serge Pey)

Illustration: Jeanie Tomanek

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De quoi sera faite la nuit ? (Gérard Le Gouic)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2020



De quoi sera faite la nuit ?
Je m’en vais solitaire
au bras de mon parapluie.

Un chat noir et malin
sort d’un pommier en fleur
et coupe mon chemin.

De quoi sera faite la nuit ?
La femme qui m’aimait
sur les épaules m’a lancé
sa haine et son balai
et comme une casserolée d’eau sur la nuque
le sang déjà fané de sa blessure.

De quoi sera faite la nuit
si elle n’est plus la forêt
où l’on pouvait s’étendre
dans des cabanes de ténèbres ?

(Gérard Le Gouic)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Silence de Dieu (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2020



Silence de Dieu

Il ne sait pas si le chemin est long
Mais il a pour le faire
Toute la nuit des temps
Et le charme
Du silence de Dieu

(Pierre Albert-Birot)


Illustration: Remedios Varo Uranga

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 3 Comments »

DES LAINES (Pascal Commère)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2020



 

Alexandre Pavlenko  1974 - Ukrainian Pointillist painter (9) [1280x768]

DES LAINES

Un chemin se perdait, une femme — ses yeux
cueillaient des mûres. Á plus de dix-sept ans
bientôt presque le double… Le chemin conduisait
à une ferme des collines.

Les villages
sont sortis de moi. L’hiver vos mains approchent
sans trembler des laines qui éclairent.

(Pascal Commère)

Illustration: Alexandre Pavlenko

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

DIALOGUE AVEC JALÂL AL-DîN RÛMI (II) (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2020



 

Jeanie Tomanek comparison [1280x768]

DIALOGUE AVEC JALÂL AL-DîN RÛMI (II)

On doit être amoureux
de l’amour

Je marche sur ce chemin
qui est le chemin
de ceux qui marchent sans chemin

Perd tout ce qui est à toi
est la condition de trouver
tout ce que tu as perdu

Le puits boit parfois son eau

Le seau sans chaîne
se remplit de sable

Le saut avec une chaîne
se remplit d’eau

Le puits sans la chaîne
et le seau
trahit l’eau qu’il contient

Le ciel qui se voit dans le fond
ne connaît pas la soif
mais nous n’avons pas de seau
ni de chaîne
pour saisir le ciel

Aujourd’hui ta parole
est le seau et la chaîne
qui nous servent
à saisir le ciel

(Serge Pey)

Illustration: Jeanie Tomanek

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Dans le bois de la nuit (Yvon Le Men)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2020



Dans le bois de la nuit
Il faudrait des millions de Christine
Et des millions d’Yvon.
Je t’ai embrassée comme une première fois
Petite fille, je te le jure.
Tu sentais la vie comme la bruyère
Comme le dahlia frais de rosée
Sur ma figure.
Ton baiser était nouveau
Profond comme la forêt
Long comme le chemin
Et on s’est perdu
Dans un petit bois d’un petit village
Peut-être qu’on voulait se perdre ?
On a ri comme des gosses,
Regarde les gens,
Ils sont heureux de nous voir.
Endors-toi,
Réveille-toi,
Prends la bruyère
Cours, aime, chante, dis l’amour ; fais l’amour.
On ne peut pas nous tuer
La vie rigole Christine,
Parce que les enfants sont gentils
Quand on ne les frappe pas ;
Parce qu’on était heureux
Avec nos deux mains
Avec nos lèvres
Avec nos caresses
Avec nos yeux bleus et marrons
L’autre jour, l’autre vie dans la forêt
Aujourd’hui, demain je t’aime,
Viens avec la Vie, on se rencontrera,
C’est vrai
J’arrête mes mots parce qu’on s’embrasse,
Tu joues
Tu travailles
Tu ris à côté
de moi et tu me dis « Viens plus près ».
Il faudrait des millions de Christine
Et des millions d’Yvon.
Tu es là comme pour la première fois
Il ne faut pas se perdre
Donne-moi la main,
Ta main qui travaille, qui caresse, qui…
Porte un fusil pour s’aimer.

(Yvon Le Men)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous avions la vie entre nous (Yvon Le Men)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2020



 

Koloman Moser HD [1280x768]

Nous avions la vie
entre nous

elle coulait entre les rives
et nos bras

que le temps
prenait dans ses bras

comme les rives
prennent la rivière

les talus
le chemin

comme ton silence prend la parole
aujourd’hui

(Yvon Le Men)

Découvert chez Lara ici

Illustration: Koloman Moser

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SIGNAL DE BRUME (Michel Manoll)

Posted by arbrealettres sur 14 juillet 2020



SIGNAL DE BRUME

Ce chemin d’aube et de pervenches
S’ouvre à l’orée de la clairière
Murée par le givre et la neige
A notre image prisonnière
Et désormais infranchissable.

Quel vent a dispersé la manne,
Froment sapide du désert
Que charrie la houle océane
Sur ce versant de l’univers
Qui nous enserre en ses lianes ?

Venus du matin et porteurs
D’un fret d’écume et de chardons,
Parmi les écueils qui affleurent
Qui donc dirigerait le harpon :
Atropos ou Deucalion ?

Les mains entravées, les prunelles
Consumées par la nuit d’orage,
Nous portons sur notre visage,
Comme une étrave qui chancelle,
Les cicatrices du naufrage.

Mais seuls nous sombrons et l’espace
Qui vogue, attisant en sa course
Le murmure des peupliers,
Reprend de l’estuaire à la source
Le périple des alizés.

(Michel Manoll)

Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :