Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘cils’

Emiette-la sur tes lèvres (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 10 octobre 2016



Hier lors de notre rencontre
Je libérais mon âme de la nuit de ses chaînes.
J’apprenais à ses cils
Comment te regarder

Regarde-la voilà qui coule entre nous
La nommerais-tu vague?
La nommerais-tu rose? Prends-la
Emiette-la sur tes lèvres.

(Adonis)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon fils regardait l’eau (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 18 septembre 2016



Mon fils
regardait l’eau
et l’eau
le regardait aussi

Il avait six ans
et l’eau
ne disait pas
son âge

Il n’y avait pas
entre eux
l’épaisseur
d’un ange
et pourtant
ils étaient deux

Le jour
ne comptait pas
ses heures
et le bonheur
tenait ses libellules
dans la légèreté

Le pouls
des galaxies battait
de son imperceptible
paupière
et d’un lent
bouillonnement
de lait
sur un feu doux

Un souffle
dans les feuilles
faisait voler des fils
de la Vierge
comme
des cils de faon

Mon fils
rêvait sur la berge
et l’eau
s’en retournait
vivre
dans son nuage
au-dessus de la mer

(Werner Lambersy)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’Etoile de Vénus (III) (José-Maria de Heredia)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2016



Je ne saurais compter les beautés de ma Dame
Tout en elle est parfait, tout est harmonieux,
Mais l’on ne trouvera chez aucune autre femme
Ce que j’aime surtout, par-dessus tout ses yeux.

Ils sont noirs, veloutés, leur indicible flamme
Se voilant doucement sous de longs cils soyeux;
Je crois voir au travers étinceler son âme,
Je trouve en y plongeant la profondeur des cieux.

Sa céleste beauté s’éclaire à son sourire
D’une ardente lumière impossible à décrire,
Car ils ont de l’amour la noble expression.

Je veux lire son coeur dans ce sublime livre,
Sous ces feux adorés je veux aimer et vivre,
Et je voudrais mourir à leur divin rayon.

(José-Maria de Heredia)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

La tête en bas (Câline Henry-Martin)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2015



Si tu viens au bas de mon chêne
Capter mes ombres et ma langueur,
Si tu tends vers mon ciel
Un regard de douceur sous tes cils,

Caresse le vent des feuilles
Au souffle de mes vers.
Il te dira le rêve, et la mer qui m’emporte.

Si tu viens en ami, douloureux en solitude,
Ensemble nous écrirons à l’envers de ma plume.
De nos gestes poèmes, claire magie de l’aube,
Nous peindrons l’horizon – et le bas de mon chêne –
Et couvrirons la terre d’un feu de joie immense.
Nommerons-nous l’Amour ?
La Paix est à nos pieds
«Carpe Diem»

(Câline Henry-Martin)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Elle tourne (Pierre Louÿs)

Posted by arbrealettres sur 27 août 2015


danse nue

Elle tourne, elle est nue, elle est grave; ses flancs
Ondulent d’ombre bleue et de sueur farouche.
Dans les cheveux mouillés s’ouvre rouge la bouche
Et le regard se meurt entre les cils tremblants.

Ses doigts caressent vers des lèvres ignorées
La peau douce, la chaleur molle de ses seins.
Ses coudes étendus comme sur des coussins
Ouvrent le baiser creux des aisselles dorées.

Mais la taille, ployée à la renverse, tend
Le pur ventre, gonflé d’un souffle intermittent,
Et sous l’arachnéen tissu noir de sa robe

Ses bras tendres, avec des gestes assoupis,
Ses pieds froids sur les arabesques des tapis,
Cherchent l’imaginaire amant qui se dérobe …

(Pierre Louÿs)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :