Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘claire-voie’

Le cageot (Francis Ponge)

Posted by arbrealettres sur 11 janvier 2018




    
Le cageot

A mi-chemin de la cage au cachot la langue française a cageot,
simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits
qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie.

Agencé de façon qu’au terme de son usage
il puisse être brisé sans effort,
il ne sert pas deux fois.

Ainsi dure-t-il moins encore que les denrées
fondantes ou nuageuses qu’il enferme.
A tous les coins de rues qui aboutissent aux halles,
il luit alors de l’éclat sans vanité du bois blanc.

Tout neuf encore, et légèrement ahuri
d’être dans une pose maladroite à la voirie jeté sans retour,
cet objet est en somme des plus sympathiques
– sur le sort duquel il convient toutefois
de ne s’appesantir longuement.

(Francis Ponge)

 

Recueil: Le Parti pris des choses
Traduction:
Editions: Gallimard

Publicités

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Assise en broussaille, les yeux encore pleins de rosée (Christiane Barrillon)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2017



Assise en broussaille, les yeux
encore pleins de rosée,
dans le bosquet
la terre fume
et la brume
monte en spirales de sa pipe d’écume

Les bras levés
émerge un chêne
qui sur scène
bat la mesure

Leçon de danse
et de solfège
Accords de harpes
et arpèges

Par la coulisse
à claire-voie
sur les pointes
le jour se glisse

L’heure tourne
sa valse lisse
de tournelune
en tournesol

Autour du col
des flamants roses
l’aurore s’enroule
et s’irise

Ritournelles des tourterelles
Rondes des lilas et des lis
Vols d’ibis
Bleus d’iris
Volutes des volubilis

(Christiane Barrillon)

Illustration: Irina Vitalievna Karkabi

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :