Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘clignement’

Des marées (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2018



    

des marées, celui des clignements de cils.

(Pierre Dhainaut)

 

Recueil: Sur le vif prodigue
Traduction:
Editions: Des Vanneaux

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Tu es le beau masque du jour (Octavio Paz)

Posted by arbrealettres sur 20 décembre 2017



Ton corps s’ouvre comme un regard
Comme une fleur au soleil d’un regard
Tu t’ouvres
Beauté sans appui
Un clignement
Tout se précipite dans un oeil sans fond
Un clignement
Tout reparaît dans le même oeil
Le monde brille
Tu resplendis à la limite de l’eau et de la lumière
Tu es le beau masque du jour.

(Octavio Paz)


Illustration: Aimé Venel

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

Clignement de saveurs (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2016




L’été fini a remonté son feu dans les fougères.

Contre leur terre
furtivement
on presse
l’extrémité striée du doigt.

On serre entre ses lèvres
deux goûts très anciens: peau, humus.

Ainsi faisaient Sappho qui se jetterait dans la mer,
Ariane
tout juste abandonnée dans l’île.

Clignement de saveurs sur la brutalité des intervalles
entre l’être et l’espace.

(Marie-Claire Bancquart)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’AI BEAU FAIRE… (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



J’AI BEAU FAIRE…

J’ai beau faire et beau dire et tout illuminer
D’un soleil qui pourrait être à ma fantaisie
Si demain j’acceptais d’être nu, d’être né,
De passer du côté chaleureux de la vie,

Je ne vis que d’attendre et nul ne me convie
A franchir la lisière en larmes de l’espoir.
Je ne vis que d’attendre, épuisant mon pouvoir
Sur quelques vains lambeaux qu’en hâte je relie :
Un regard de feu noir, une jambe jolie.

Mais chacun a sa place et chacun a sa part
Dans ces cantons du ciel où caille la lumière,
Où toute nourriture est un effet de l’art,
Le désir ; alchimie — une rouge lanière,
La mémoire : un sursis — plus tard, toujours plus tard !

J’ai beau faire et beau dire, à mon poignet surprendre
Un clignement blafard qui faufile mon sort,
A chaque heure suffit l’impatience tendre
D’une vie acharnée à refuser la mort.

(Jean Rousselot)

Illustration: Brendan Monroe

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le poète (Abd Allâh ibn Yahyâ)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016




Le poète
ou le léger clignement de l’aveugle

(Abd Allâh ibn Yahyâ)

Autre video sur l’importance des mots

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Les poètes (Abd Allâh ibn Yahyâ)

Posted by arbrealettres sur 17 novembre 2015




Les poètes écrivent
sur le clignement de Dieu

(Abd Allâh ibn Yahyâ)

Illustration

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :