Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘coiffe’

Sceptre (Laurent Albarracin)

Posted by arbrealettres sur 30 avril 2017



 Illustration

    

Sceptre septentrional
sceau des sceaux
la lune pur emblème
est née brandie
coiffée de rien
la brandissant.

(Laurent Albarracin)

 

Recueil: Le Secret secret
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La puce (Robert Clausard)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2016



La puce

Une puce prit le chien
Pour aller de la ville
Au hameau voisin
A la station du marronnier
Elle descendit
Vos papiers dit l’âne
Coiffé d’un képi
Je n’en ai pas
Alors que faites-vous ici ?
Je suis infirmière
Et fais des piqûres
A domicile.

(Robert Clausard)

Illustration

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Robes de printemps (Jeanne Ramel-Cals)

Posted by arbrealettres sur 18 juin 2016



Robes de printemps

La saison est venue des robes nouvelles,
pour la terre et pour les humains.
Je voudrais une robe verte,
comme les prés qui vont pousser ;
je voudrais une robe à bouquets,
comme les champs qui vont fleurir ;
je voudrais aller à pieds nus, bras nus,
coiffée d’un chapeau fait comme une guirlande,
avec une branche enroulée ;
je voudrais avoir toute la vallée autour de mes hanches,
toutes les lianes des haies autour de ma tête,
et des écharpes de nuées qui flotteraient jusqu’à la lune.

(Jeanne Ramel-Cals)

Illustration: Tamara de Lempicka

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ma lumière préférée sur les bouleaux (Josiane Gelot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2016



Ivan Alifan  e1

Ma lumière préférée sur les bouleaux :
De l’or chauffé à blanc criblé de roux.
On va vers l’hiver, le clinquant
Les rues coiffées en diadème
Le baiser du froid à la lumière.

(Josiane Gelot)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Illustration: Ivan Alifan 

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Maris stella (José-Maria de Hérédia)

Posted by arbrealettres sur 26 mars 2016



Sous les coiffes de lin, toutes, croisant leurs bras
Vêtus de laine rude ou de mince percale,
Les femmes, à genoux sur le roc de la cale,
Regardent l’Océan blanchir l’île de Batz.

Les hommes, pères, fils, maris, amants, là-bas,
Avec ceux de Paimpol, d’Audierne et de Cancale,
Vers le Nord, sont partis pour la lointaine escale.
Que de hardis pêcheurs qui ne reviendront pas !

Par-dessus la rumeur de la mer et des côtes
Le chant plaintif s’élève, invoquant à voix hautes
L’Étoile sainte, espoir des marins en péril;

Et l’Angélus, courbant tous ces fronts noirs de hale,
Des clochers de Roscoff à ceux de Sybiril
S’envole, tinte et meurt dans le ciel rose et pâle.

(José-Maria de Hérédia)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Les cheveux verts (Anne Tardy)

Posted by arbrealettres sur 28 juillet 2015




Les cheveux verts
coiffés comme un iroquois,
il téléphone à sa grand’mère.

(Anne Tardy)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :