Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘conserve’

L’air en conserve (Jacques Charpentreau)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2022



Dans une boîte, je rapporte
Un peu de l’air de mes vacances
Que j’ai enfermé par prudence.
Je l’ouvre! Fermez bien la porte

Respirez à fond! Quelle force!
La campagne en ma boîte enclose
Nous redonne l’odeur des roses,
Le parfum puissant des écorces,

Les arômes de la forêt…
Mais couvrez-vous bien, je vous prie,
Car la boîte est presque finie:
C’est que le fond de l’air est frais.

(Jacques Charpentreau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’EST AINSI QU’ON ÉCOUTE (Marina Tsvétaïéva)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2022




    
C’EST AINSI QU’ON ÉCOUTE

Que peuvent faire le bâtard et l’aveugle
Dans un monde où chacun
A son père et des yeux ? Où passions
Et jurons traînent sur tous les remblais,
Où les larmes s’appellent rhumes de cerveau ?

Qu’ai-je à faire moi, chanteuse de métier,
Sur un fil, glace, soleil, Sibérie !
Obsessions, danses et chants sur les ponts
Moi légère, dans ce monde
de poids et de comptes ?

Qu’ai-je à faire moi — chanteur et premier-né,
Dans ce monde où l’on met les rêves en conserves,
Où le plus noir est gris… Un monde de mesure
Avec mon être — tout de démesure !

C’est ainsi qu’on écoute (l’embouchure
écoute la source).
C’est ainsi qu’on sent la fleur :
profondément — à en perdre le sens !

C’est ainsi que dans l’air, qui est bleu,
la soif est sans fond.
C’est ainsi que les enfants dans le bleu des draps
regardent dans la mémoire ;

C’est ainsi que ressent dans le sang
l’adolescent — jusqu’alors un lotus…
C’est ainsi qu’on aime l’amour :
on tombe dans le précipice.

(Marina Tsvétaïéva)

 

Recueil: Insomnie et autres poèmes
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Gelée de framboises (Anick Baulard)

Posted by arbrealettres sur 21 juin 2022



gelee-de-framboises

Gelée de framboises
en transparence sucrée
l’été en conserve

(Anick Baulard)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

La femme qui a un gros ventre (Jean L’Anselme)

Posted by arbrealettres sur 18 juin 2016



femme enceinte 69 [800x600]

La femme qui a un gros ventre

Il faisait froid
très froid même
qu’elle avait les cuisses roses
et tout tout sec
et tout frissonnant
comme un poulet qui n’a plus de plumes
et dessus son ventre tout rond
qu’on disait qu’il tenait de la vie en conserve
et les poètes eux parlaient du blé de demain

c’est son blé qui relevait sa robe à fleurs
sur ses cuisses roses
comme aussi font les abat-jour
sur les lampes

(Jean L’Anselme)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vieille boîte à conserves (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016



 

vieille boîte à conserves
qui plusieurs secondes roula son vide froid
chancela sur elle-même puis s’immobilisa
sous le ciel émaillé d’étoiles.

(Jean Follain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »