Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘contrepoids’

Simplement là (Christian Viguié)

Posted by arbrealettres sur 2 avril 2019



Simplement là
pour faire contrepoids
entre une naissance et une mort
quêter le souffle qui déséquilibre

Travail du lierre
qui arrache les pierres
du soleil.

(Christian Viguié)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Simplement là (Christian Viguié)

Posted by arbrealettres sur 29 décembre 2018



Simplement là
pour faire contrepoids
entre une naissance et une mort
quêter le souffle qui déséquilibre

Travail du lierre
qui arrache les pierres
du soleil.

(Christian Viguié)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Respirer, invisible poème (Rainer Maria Rilke)

Posted by arbrealettres sur 23 mai 2016



Rilke -600wi [800x600]

Respirer, invisible poème.
Toujours autour de moi,
d’espace pur échange. Contrepoids
où rythmiquement m’accomplit mon haleine.

Unique vague dont je sois
la mer progressive ;
plus économe de toutes les mers possibles, —
gain d’espace.

Combien de ces lieux innombrables
étaient déjà en moi ? Maints vents
sont comme mon fils.

Me reconnais-tu, air, encore plein de lieux miens tantôt ?
Toi qui fus l’écorce lisse,
la courbe et la feuille de mes mots.

(Rainer Maria Rilke)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Helmut Westhoff

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’écris avec une balance minuscule (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 21 novembre 2015



J’écris avec une balance minuscule
comme celles qu’utilisent les bijoutiers.
Sur un plateau je dépose l’ombre
et sur l’autre la lumière.
Un gramme de lumière
fait contrepoids à plusieurs kilos d’ombre.

(Christian Bobin)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 4 Comments »

En équilibre sur le fil (Thierry Cazals)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2015



en équilibre sur le fil
« ici-même »
et
« tout de suite »
sont les deux seuls contrepoids
de ton balancier

(Thierry Cazals)

Illustration: Alain Chayer

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Soudain, avec une délicatesse, une pureté indicible… (Frédéric Nietzsche)

Posted by arbrealettres sur 12 août 2015



 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Soudain, avec une délicatesse, une pureté indicible,
une chose apparaît, se fait entendre, vous émeut et bouge jusqu’au fond de vous-même.
On écoute, on ne cherche plus ; on accepte sans s’informer du donateur;
une pensée brûle en un éclair, s’impose comme une nécessité,
ne vous laisse aucune hésitation sur la forme où il convient de l’exprimer : je n’ai jamais eu le choix.

C’est une extase dont la tension formidable se dissout parfois en un fleuve de larmes,
pendant que le pas instinctivement se ralentit ou s’accélère.
On se sent ravi, hors de soi, on garde seulement conscience d’une source inépuisable de frissons subtils
et de ruissellements qui vous parcourt jusqu’aux orteils.

C’est un abîme d’extase si profond que la douleur et la tristesse ne font plus l’effet de forces hostiles,
mais paraissent une condition requise, une nuance toute nécessaire par cette abondance de lumière.
On ressent instinctivement les grands rythmes qui embrassent les immenses espaces où bougent les formes ;
l’amplitude de l’oscillation, le besoin d’un rythme large semble être la mesure d’une semblable inspiration,
une espèce de contrepoids à sa pression et à sa tension.

Tout cela involontaire au premier abord,
semble entraîné par une rafale de liberté, d’indépendance, de puissance, de divinité.
Ce qui est le plus remarquable, c’est la qualité involontaire de l’image et des symboles.
Tout se donne à vous comme l’expression la plus proche, la plus juste, la plus simple.
Il semble en vérité, pour reprendre les paroles de Zarathoustra,
que les choses s’approchent d’elles-mêmes et viennent s’offrir à vous servir d’images…

(Frédéric Nietzsche)

Illustration: Duy Huynh

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :