Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘coucou’

Attendre (Bashô)

Posted by arbrealettres sur 21 novembre 2022



Illustration: Hokusaï
    
Attendre

le premier chant du coucou,
une éternité !

(Bashô)

 

Recueil: Haikus du temps qui passe
Traduction: du Japonais par Makoto Kemmoku et Dominique Chipot
Editions: Verdier Poche

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le coucou (Owarida no Hiromimi)

Posted by arbrealettres sur 26 octobre 2022


coucou_gris_001

Dans la nuit où solitaire
Je songe avec mélancolie
Le coucou
Passe en criant,
Il semble qu’il ait lui aussi un coeur.

(Owarida no Hiromimi)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Assis la nuit (Hyesim)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2022



Illustration: Jeannette Allary
    
Assis la nuit, instruction collective
Chanson des pins dans le vent, susurrement serein,
Chute des eaux sur les rocs, murmure frémissant.
A nouveau luit un reste de lune,
La voix pure du coucou appelle la montagne.

***

(Hyesim)

 

Recueil: Ivresse de brumes, griserie de nuages
Traduction: Ok-sung / Anne Baron / Jean-François Baron
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu es belle, ma mère (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 23 septembre 2022



Tu es belle, ma mère,
Comme un pain de froment.
Et, dans tes yeux d’enfant,
Le monde tient à l’aise.

Ta chanson est pareille
Au bouleau argenté
Que le matin couronne
D’un murmure d’abeilles.

Tu sens bon la lavande,
La cannelle et le lait ;
Ton coeur candide et frais
Parfume la maison.

Et l’automne est si doux
Autour de tes cheveux
Que les derniers coucous
Viennent te dire adieu.

(Maurice Carême)


Illustration: William Bouguereau

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Tu es belle, ma mère (René Char)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2022



Fete-mamans [800x600]

Tu es belle, ma mère,
Comme un pain de froment.
Et, dans tes yeux d’enfant,
Le monde tient à l’aise.

Ta chanson est pareille
Au bouleau argenté
Que le matin couronne
D’un murmure d’abeilles.

Tu sens bon la lavande,
La cannelle et le lait ;
Ton cœur candide et frais
Parfume la maison.

Et l’automne est si doux
Autour de tes cheveux
Que les derniers coucous
Viennent te dire adieu.

(René Char)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

VAGABONDAGE (Pascale Finck)

Posted by arbrealettres sur 3 mars 2021



 

David Hockney -lg

VAGABONDAGE

Pur est le moment d’un vagabondage
Glisser sur un sentier sans savoir où aller
Les pas comme points de suspension
Tous ces éclats de liberté, jaillissent, pétillent…

Cueillir le chant d’un coucou, susurrer l’odeur du sous-bois
Admirer l’oraison des arbres, goûter l’air frais sur sa peau
Enfouir ses mains au fond d’une poche et serrer très fort
Tous ces trésors…

Voyager entre sens et absence…
Réveiller l’essence de son être

Vivre en transparence dans la clarté du jour.

(Pascale Finck)

Illustration: David Hockney

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cheval et cheval (Donka)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2020



Illustration: Nisaburo Ito  
    
Cheval et cheval
se sont appelés l’un l’autre
au chant du coucou

(Donka)

 

Recueil: Friches
Traduction: René Sieffert
Editions: Verdier poche

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Les noires ténèbres (Sanka)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2020




    
Les noires ténèbres
donneraient-elles des forces
au chant du coucou

(Sanka)

 

Recueil: Friches
Traduction: René Sieffert
Editions: Verdier poche

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Dans l’azur du ciel (Rakugo)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2020



Illustration
    
Dans l’azur du ciel
le voilà qui va chantant
le coucou

(Rakugo)

 

Recueil: Friches
Traduction: René Sieffert
Editions: Verdier poche

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Est-il derrière est-il devant (Jûgo)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2020




    
Est-il derrière
est-il devant dans la lande
le coucou qui chante

(Jûgo)

 

Recueil: Friches
Traduction: René Sieffert
Editions: Verdier poche

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :