Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘coupe’

Alors nous n’irons plus au bois (Guy Lévis Mano)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2019



 

Remedios Varo Uranga o

Alors nous n’irons plus au bois aux lauriers coupés
Ton âme que voilà ne sait plus voltiger
ne sait plus voltiger ton âme

(Guy Lévis Mano)

Illustration: Remedios Varo Uranga

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’aube (Issa)

Posted by arbrealettres sur 20 mai 2019



sans même quitter les sandales de marche
je bois la coupe du nouvel an
– l’aube

(Issa)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

SOLITUDE AU CLAIR DE LUNE (Li Liai)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2019



SOLITUDE AU CLAIR DE LUNE

Entouré des fleurs, devant ma coupe
Je bois dans la solitude
Je lève mon verre vers la lune
Trinquons à nous trois, la lune, mon ombre et moi

La lune ne descend pas boire
Mon ombre ne sait que me suivre
La lune et mon ombre m’accompagnent pour l’instant
Profitons du printemps pour nous laisser aller à l’allégresse

Lorsque je chante la lune flâne
Quand je danse mon ombre zigzague
Amusons-nous ensemble au moment de mon éveil
Avant que l’ivresse ne nous sépare
Promettons-nous un amour éternel
Même si les nuages finissent par nous disperser

(Li Liai)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

J’avais (Tahar Bekri)

Posted by arbrealettres sur 13 avril 2019



J’avais une terre au bout de ma peine
La mort l’a habitée

J’avais une coupe de mes chants pleine
L’étoile l’a renversée

J’avais une source au sein de la fontaine
La mer l’a ignorée

J’avais un soleil qui caressait la plaine
La nuit l’a dérobé

J’avais un fleuve pour lit pour ma reine
Le désert l’a ensorcelé

J’avais une oasis que je partageais avec la lune
L’ombre l’a brûlée

***

I had a land at the end of my sorrow
Death has inhabited it

I had a cup full of my songs
The star has overturned it

I had a spring at the heart of the fountain
The sea has ignored it

I had a sun which caressed the plain
The night has stolen it

I had a river as a bed for my queen
The desert has bewitched it

I had an oasis that I shared with the moon
The shade has burned it

(Tahar Bekri)


Illustration: Francine Van Hove

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Au printemps (Omar Khayyâm)

Posted by arbrealettres sur 21 mars 2019



 

jeune femme verre de vin

Au printemps, je vais quelquefois m’asseoir à la lisière d’un champ fleuri.
Lorsqu’une belle jeune fille m’apporte une coupe de vin,
Je ne pense guère à mon salut.
Si j’avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu’un chien.

(Omar Khayyâm)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu dis que rien ne se crée? (Antonio Machado)

Posted by arbrealettres sur 20 janvier 2019



Tu dis que rien ne se crée?
Qu’il ne t’importe, avec la boue
de la terre fabrique une coupe
pour que boive ton frère.

(Antonio Machado)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

ODE A LA LUMIÈRE ENCHANTEE (Pablo Neruda)

Posted by arbrealettres sur 11 janvier 2019




ODE A LA LUMIÈRE ENCHANTEE

La lumière sous les arbres,
la lumière du haut ciel.
La lumière
verte
entrée aux branches,
fulgurante
sur la feuille
et qui tombe comme un frais
sable blanc.

Dans la transparence,
une cigale fait monter
sa musique de scierie.

Le monde
est une coupe pleine
d’eau.

(Pablo Neruda)

Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

AU VENT SUR LA PIERRE (Pablo Neruda)

Posted by arbrealettres sur 11 janvier 2019



AU VENT SUR LA PIERRE

Sur le rocher nu
et dans les cheveux
un vent
de pierre et de vague.
Tout a mué au fil des heures.
Le sel a été lumière salée,
la mer a épanoui
ses nuages,
le ciel
a déversé de tout son haut l’écume verte:
comme une fleur
clouée à quelque
lance d’or
le jour flamboie :
tout
est
cloche, coupe,
vide qui monte,
coeur transparent,
pierre
et
eau.

(Pablo Neruda)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

ODE A LA LUMIÈRE ENCHANTEE (Pablo Neruda)

Posted by arbrealettres sur 11 janvier 2019



ODE A LA LUMIÈRE ENCHANTEE

La lumière sous les arbres,
la lumière du haut ciel.
La lumière
verte
entrée aux branches,
fulgurante
sur la feuille
et qui tombe comme un frais
sable blanc.

Dans la transparence,
une cigale fait monter
sa musique de scierie.

Le monde
est une coupe pleine
d’eau.

(Pablo Neruda)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Sombre fleuve (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2018




Sombre fleuve.
je ne savais pas,
En atteignant ton bord,
Ton flot si plein
Du chagrin du monde :
Je plonge ma coupe et bois.

***

Dark stream.
I did not know
When to your brink I came
How full your flow
Of the world’s sorrow:
I dip my cup and drink.

(Kathleen Raine)

Illustration: Lionel Le Jeune

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :