Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘croisé’

À bras ouverts (Jean-Pierre Siméon)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2019




    
À bras ouverts, vie élargie.
À bras croisés, vie rétrécie.

***

(Jean-Pierre Siméon)

 

Recueil: Le Livre des petits étonnements du sage Tao Li Fu
Traduction: Meng Ming
Editions: Cheyne

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

PETITES ANNONCES (Norge)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2018




    
PETITES ANNONCES

Personne sexe féminin, vingt ans environ, blouson cuir vert,
cheveux châtains, souliers plats, croisée 14 décembre huit
heures 22 minutes couloirs métro Sèvres-Babylone est priée
de se faire connaître pour amour éperdu.

(Norge)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À la lisière de la forêt (Arthur Rimbaud)

Posted by arbrealettres sur 12 juillet 2018



Illustration: Henri Rousseau dit le douanier-rousseau
    
À la lisière de la forêt, – les fleurs de rêve tintent, éclatent, éclairent, –
la fille à lèvre d’orange, les genoux croisés dans le clair déluge qui sourd des prés,
nudité qu’ombrent, traversent et habillent les arcs-en-ciel, la flore, la mer.

(Arthur Rimbaud)

 

Recueil: Illuminations
Traduction:
Editions:

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Après le souper (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 13 février 2018



Après le souper
sur ses pattes croisées,
le chat médite

***

After supper
on crossed paws,
The cat meditates

(Jack Kerouac)


Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Je ne sais rien (Robert Sabatier)

Posted by arbrealettres sur 12 février 2018




    

Je ne sais rien

Je ne sais rien de toi, je ne sais rien
de moi. J’ignore où se trouve ton ciel.
Le mien si noir se cache à tes regards
et nous vivons de ce rien d’être ensemble
quand tous les mots me semblent séparés.

Où fut ta bouche il reste mon baiser.
Entre nos mains s’abrite l’invisible.
Nous parcourons des espaces fragiles
où tout s’efface, où la lèvre est le fruit,
où notre faim de la faim se nourrit.

D’où vient l’instant qui nous unit, d’où vient
la goutte d’heure où nos songes croisés
d’un océan firent l’éternité ?
Es-tu la voile et moi suis-je la barque ?
Le vent nous aime, ô mon île, ô ma joie !

(Robert Sabatier)

 

Recueil: Oeuvres poétiques complètes
Traduction:
Editions: Albin Michel

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un simple courant d’air (Didier Carhen)

Posted by arbrealettres sur 12 décembre 2017




    
Un simple courant d’air
un chantier corporel
Une coulée d’encre
versée au ras du sol
la poésie s’achève
un coude de phrase opère
Les doigts croisés
pas plus
la vie
qui se réveille
Un trou lessivé d’être
ainsi de suite
tout vaut réparation
substitution peut-être
On vient
j’existe au bord des lèvres

(Didier Carhen)

 

Recueil: Les septs livres
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Longues nuits hivernales (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 28 juin 2017




    
Longues nuits hivernales
Restent croisées nos branches

La promesse est en nous

Nous n’oublierons rien
Nous oublierons tout

Déjà proche est la brise

(François Cheng)

 

Recueil: A l’orient de tout
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

À deux (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 24 juin 2017




    
À deux
Mourrons-nous à la lueur de la bougie
récalcitrante
Où un papillon de nuit glorifie encore
l’instant dément

En un
Renaîtrons-nous aux ténèbres encerclantes
illimitées
Où une fumée s’évanouit, sans fin retraçant
nos songes croisés

(François Cheng)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Soif (Christine Bonduelle)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2015



Soif

Les mots se brûlent à la surface
de nos pensées phréatiques

mots croisés
lot du jour
foulant les déserts de l’utile

mots comptés suspendus aux mirages
d’épanchement

langage en vertige de chute

(Christine Bonduelle)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :