Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘croissance’

QUELQUE CHOSE DU DEDANS (Agnès Schnell)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2018



 Alexander Anufriev  (11)

QUELQUE CHOSE DU DEDANS

Sortir de sa nuit
après une croissance imparfaite
se réveiller l’âme décolorée
ébouriffée.

Peut-on être nomade du temps ?
Peut-on être
d’une vie à une autre
passant ?

Silence des morts rebelles
qui renforcent les nœuds.
Silence de la vie
au hasard fixée
ou plantée telle une épine
indurée en nos rêves
irritant nos fougues.

Qui peut nous retenir
contre le vertige du dedans
si large si vide ?

Ceux à mi-chemin
arrêtés fébriles
comme des vagues poursuivies

ceux avec leurs mots lourds
tout fripés de tendresse
balancés à contre-temps

ceux boutefeux par désespoir
incendiaires
exacerbés d’espérance

ceux musiciens des songes
qui tâtonnent sans répit
lézardés jusqu’à la moelle

ceux que nulle main n’a guidés
qui s’épuisent à rassembler
leurs brisures

ceux qui mordent à bouche pleine
les pensées fauves
les passions sans remontée

ceux qui n’ont plus de frontières
et qui implosent chargés de sang
et de brûlures…

Qui peut emmurer
le vertige au-dedans
qui peut sceller notre cœur
pour qu’il cesse de s’affoler
pour un souffle d’air
ou d’ange distrait ?

Qui ?

(Agnès Schnell)

Découvert ici chez Emmila Gitana

Illustration: Alexander Anufriev

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

TENTATIONS (Maurice Maeterlinck)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2018



serre  _1 [800x600]

TENTATIONS

Ô les glauques tentations
Au milieu des ombres mentales,
Avec leurs flammes végétales
Et leurs éjaculations

Obscures de tiges obscures,
Dans le clair de lune du mal,
Éployant l’ombrage automnal
De leurs luxurieux augures !

Elles ont tristement couvert,
Sous leurs muqueuses enlacées
Et leurs fièvres réalisées,
La lune de leur givre vert.

Et leur croissance sacrilège,
Entr’ouvrant ses désirs secrets,
Est morne comme les regrets
Des malades sur de la neige.

Sous les ténèbres de leur deuil,
Je vois s’emmêler les blessures
Des glaives bleus de mes luxures
Dans les chairs rouges de l’orgueil.

Seigneur, les rêves de la terre
Mourront-ils enfin dans mon cœur!
Laissez votre gloire, Seigneur,
Eclairer la mauvaise serre,

Et l’oubli vainement cherché !
Les feuilles mortes de leurs fièvres,
Les étoiles entre leurs lèvres,
Et les entrailles du péché !

(Maurice Maeterlinck)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Ce chêne centenaire (Charles Juliet)

Posted by arbrealettres sur 18 juin 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
Ce chêne centenaire
a pris racine
en ma rêverie

sans fin
je me glisse
dans ses racines
me hisse
dans son tronc
ses branches

notre continuelle
croissance

notre lente
élévation

(Charles Juliet)

 

Recueil: L’Opulence de la nuit
Traduction:
Editions: P.O.L.

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Arbre du sacrifice (Anne Goyen)

Posted by arbrealettres sur 22 avril 2018



Illustration: Carmen Meyer
    
Arbre du sacrifice

Pointant
Vers le silence extrême
Tu fus la plaie
Et le couteau
Arbre du sacrifice

Au vif d’une croissance intime
Poursuis
Parmi les fibres
Le rêve rigoureux
Jusqu’aux ténèbres
De ta chair.

Voici poindre une lueur
Derniers bourgeons offerts
A la haine
Qui te meurtrit.

En pure perte.

(Anne Goyen)

 

Recueil: Arbres, soyez
Traduction:
Editions: Ad Solem

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ils s’étreignent lentement (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2018




    
Ils s’étreignent lentement.
Ils font l’amour, lentement d’abord,
puis fort, vite, dans l’urgence,
et chacun découvre
que le rythme de l’autre est le même que le sien.

Ils jouissent en même temps, et restent allongés, enlacés,
lui toujours en elle.

Un tournesol jaillit à côté de leurs têtes et entame sa croissance.
Quand sa croissance est terminée,
Graham l’incline et le hume.
Il sourit.

(Sarah Kane)

 

Recueil: Purifiés

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ll rayonnait (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 31 octobre 2017



 


    
ll rayonnait hors de l’espace, — dans le Temps.

On ne pouvait le voir qu’en fermant les paupières.

On y entrait par un dédale de souvenirs.

On en sortait béants sur l’abîme futur…

C’était cet astre fou ce monstre irradiant,
ce puits sempiternel d’horreur et de chaleur
qui hurle dans le ciel au milieu de sa meute,
cet énorme et cruel démon, — dont le souci
est la croissance des jacinthes.

(Jean Tardieu)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me soumets tout à la fleur (Jean Jouve)

Posted by arbrealettres sur 1 avril 2016



Tao

Je me soumets tout à la fleur sortie sans couleur ni parfum
Ni tige ni croissance ni vie ni sève ni amour ni sang
De la viduité dorée et de la pure émanation et de la vraie adoration
Qui est sous la lumière fauve la consommation du Rien
Par lequel Dieu m’a rejoint sur mon faible passage éphémère.
Je me soumets, je me soumets. Déjà je ne défends plus rien.

(Jean Jouve)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tout est en mouvement (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 12 décembre 2015



Les flots de la rivière
La croissance du ciel
Le vent la feuille et l’aile
Le regard la parole
Et le fait que je t’aime
Tout est en mouvement

(Paul Eluard)


Illustration: Jacques Buscarino

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ce qui ne dépend pas de nous (Michel Deguy)

Posted by arbrealettres sur 29 novembre 2015



 
Ce qui ne dépend pas de nous

C’est ce doit être la rencontre flegmatique
Dans la lice balayée aucune trace d’humeur mais la croissance
Des tapis la succession des vignes
L’étonnante sortie de coffret des prés en fin d’après-midi
Aucun désir n’est exaucé
les choses d’ici font figure pour ici
Elle dit Tu me persécutes
Nous avons oublié ce que nous trahissons

(Michel Deguy)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

REGENERATION (Srecko Kosovel)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2015



 

Nicholas Roerich  0

REGENERATION

Je dois être seul, seul, seul,
Refondre chaque corps opaque dans la transparence
Et les sons ne seront
A mes yeux peut-être que des étoiles hivernales.

Je dois être seul, seul, seul,
Pour oublier la pensée, la parole
Et ne plus ressentir en moi que le seul faste
De l’univers muet : la Croissance.

Je dois être seul, seul, seul,
Ce qui était caché, il me faut le trouver,
Non par la pensée — par le silence,
Comme avec la prière dans la quête du sacré.

Je dois être seul, seul, seul,
Me connaître en l’éternité et l’éternité en moi-même,
Déployer dans l’infini mes ailes transparentes,
Capter en moi la paix de l’au-delà.

(Srecko Kosovel)

Illustration: Nicholas Roerich

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :