Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘croulé’

Présence invérifiable (Michel Dugué)

Posted by arbrealettres sur 25 octobre 2017



Le rectangle neigeux dans sa housse de pépiements
puis le mur croulé assurant une garde un peu triste,
enfin la maison aux ouvertures transies.

Présence invérifiable.

Le temps nous les dissimule.
Un mot seul les efface .
Néanmoins, ils sont là,
adossés au talus
que l’œil ne cesse de gravir.

(Michel Dugué)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :