Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘cueillette’

CUEILLETTE DES LOTUS (Liu Fangping)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2019



lotus

CUEILLETTE DES LOTUS

Le soleil couchant décline dans le fleuve limpide
Les filles gracieuses chantent d’une voix mélodieuse
Dès leur jeune âge elles sont habiles à cueillir des lotus
A quinze ans elles jouent déjà avec les vagues

(Liu Fangping)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

TRISTESSE DANS LE PALAIS PRINTANIER (Du Xunhe)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2019



femme-au-miroird   [800x600]

TRISTESSE DANS LE PALAIS PRINTANIER

Jadis je croyais ma beauté éternelle
A présent je suis triste en me regardant dans le miroir
Mes charmes n’émeuvent plus l’empereur
Que faire pour éveiller son désir

Le vent doux m’apporte des fragments de chants d’oiseaux
Le soleil haut rend épaisse l’ombre des fleurs
Les belles filles passent des années au bord du ruisseau Yue
Se rappelant encore la cueillette des hibiscus

(Du Xunhe)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

La Cueillette des Cerises (François Coppée)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2018



Emile Vernon cueillette cerises

 

La Cueillette des Cerises

Espiègle ! j’ai bien vu tout ce que vous faisiez,
Ce matin, dans le champ planté de cerisiers
Où seule vous étiez, nu-tête, en robe blanche.
Caché par le taillis, j’observais. Une branche,
Lourde sous les fruits mûrs, vous barrait le chemin
Et se trouvait à la hauteur de votre main.
Or, vous avez cueilli des cerises vermeilles,
Coquette ! et les avez mises à vos oreilles,
Tandis qu’un vent léger dans vos boucles jouait.
Alors, vous asseyant pour cueillir un bleuet
Dans l’herbe, et puis un autre, et puis un autre encore,
Vous les avez piqués dans vos cheveux d’aurore ;
Et, les bras recourbés sur votre front fleuri,
Assise dans le vert gazon, vous avez ri ;
Et vos joyeuses dents jetaient une étincelle.
Mais pendant ce temps-là, ma belle demoiselle,
Un seul témoin, qui vous gardera le secret,
Tout heureux de vous voir heureuse, comparait,
Sur votre frais visage animé par les brises,
Vos regards aux bleuets, vos lèvres aux cerises.

(François Coppée)

Illustration: Emile Vernon

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les bassins aux fleurs de lotus (Wang Wei)

Posted by arbrealettres sur 12 avril 2018



Les bassins aux fleurs de lotus

Tous les jours à la cueillette des lotus –
De l’île longue rentrer souvent le soir.
La rame évite les remous par peur
D’éclabousser le rouge habit des fleurs.

(Wang Wei)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

Cueillette des champignons (Tsutomu Fujino)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2017



forêt 5 [800x600]

Cueillette des champignons —
Des voix d’hommes
au-delà du brouillard

(Tsutomu Fujino)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Il est interdit de piétiner les plates-bandes (Raymond Queneau)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2017



Les zinnias prospèrent,
les yuccas poussent,
les xéranthèmes prospèrent,
les wédélies poussent,
les volubilis prospèrent,
les ulmaires poussent,
les tulipes prospèrent,
les scabieuses poussent,
les renoncules prospèrent,
les pivoines poussent,
les oeillets prospèrent,
les narcisses poussent,
les marguerites prospèrent,
les lis poussent,
les kennédies prospèrent,
les jacinthes poussent,
les iris prospèrent,
les hortensias poussent,
les géraniums prospèrent,
les fuschias poussent,
les églantines prospèrent,
les dalhias poussent,
les coquelicots prospèrent,
les bégonias poussent,
les anémones fleurissent.
On ne leur a pas encore coupé la tête
et le jardinier n’a pas les mains tachées de sang.
La cueillette viendra plus tard.
Pour le moment il est interdit
de piétiner les plates-bandes.

(Raymond Queneau)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

LES CHAMPIGNONS (Gaston Couté)

Posted by arbrealettres sur 1 février 2017



LES CHAMPIGNONS

Sous les bois, l’automne s’enfonce
Avec ses gros sabots pleins d’eau ;
Sur ses pas, au travers des ronces,
Naissent les champignons nouveaux…
Va, ma mie, aux bois de chez nous,
(Il est un peu tôt pour qu’on danse !)
Fais bonne cueillette et surtout
Pas d’imprudence !

Les champignons, les champignons !…
Y en a des mauvais et des bons !

Les vrais mousserons sont tout roses
Comme un baiser entre nous deux,
Mais, à ça près, la même chose,
Y a des faux mousserons près d’eux.
Les trahisons sifflent toujours
Derrière le baiser qui sonne.
Comme en les jours de notre amour
Qui suit l’Automne.

Les champignons, les champignons !…
Y en a des mauvais et des bons !

Que l’on se trompe et que l’on s’aime :
On ne peut pas changer son coeur!
Mais on peut encor, tout de même,
N’y cuisiner que du bonheur…
Les faux mousserons ont poussé
Comme les vrais, sans nous attendre,
Mais c’est à nous de les laisser
Ou de les prendre !

Les champignons, les champignons !…
Y en a des mauvais et des bons !

Laisse à pourrir dans la clairière
Comme champignons vénéneux
Tous les soucis et les misères .
Et reviens où sont les vielleux.
Là, vers ton devantier à fleurs
Et vers ta caresse fleurie,
Je tends mon bec, je tends mon coeur,
Ce soir, ma mie.

Qu’ils soient tous bons les champignons !
Et que tous nos baisers soient bons !

(Gaston Couté)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Cueillette des châtaignes d’eau (Jin Nong)

Posted by arbrealettres sur 30 décembre 2016



Cueillette des châtaignes d’eau

(Jin Nong)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , | 5 Comments »

Cueillettes (Paulette Mondolini)

Posted by arbrealettres sur 11 décembre 2016



J’ai cueilli de l’eau à la source claire
Qui court et murmure au pied des sapins.
Mes lèvres ont bu l’eau fraîche et légère,
L’eau qui frémissait au creux de ma main.

J’ai cueilli la brise au sommet des dunes
Où midi flambait le sable brûlant.
Et le vent du soir, habillé de lune,
A posé ses doigts sur mon front tremblant.

J’ai cueilli la joie au rire des filles
Et des mélodies au chant de l’oiseau,
Et la liberté au-delà des grilles,
Et la tiède vie au fond d’un berceau.

(Paulette Mondolini)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

A flancs de coteau du village (René Char)

Posted by arbrealettres sur 4 septembre 2016



A flancs de coteau du village
bivouaquent des champs fournis de mimosas.
A l’époque de la cueillette,
il arrive que, loin de leur endroit, on fasse la rencontre extrêmement odorante
d’une fille dont les bras sont occupés durant la journée aux fragiles branches.
Pareille à une lampe ont l’auréole de clarté serait de parfum, elle s’en va,
le dos tourné au soleil couchant.
Il serait sacrilège de lui adresser la parole
L’espadrille foulant l’herbe, cédez-lui le pas du chemin.
Peut-être aurez vous la chance de distinguer sur ses lèvres
la chimère de l’humidité de la nuit ?

(René Char)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :