Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘décharge’

FÉE ÉLECTRICITÉ (Mathias Malzieu)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2021



Illustration: Daria Nelson
    
FÉE ÉLECTRICITÉ

Tu m’es tombée sur le coin du coeur.

Il était coupant, couvert de mines et de volcans
mais tu es entrée quand même.

À l’intérieur, tu as découvert un champ de bataille,
une décharge privée d’électricité.

Tout un village d’ombres et de fantômes abandonnés.

Il faisait sombre, il faisait froid.

Mais tu es restée quand même.

Tu as branché ton électricité.

Tu as allumé une flamme qui n’existait plus.

Âme illuminée façon ciel étoilé,
je t’explore de jour en nuit.

Fée électricité, tu as rallumé ma vie.

(Mathias Malzieu)

 

Recueil: Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse
Traduction:
Editions: L’ICONOPOP

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il faut définitivement quitter le royaume de l’enfance (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 30 mars 2018



Il faut définitivement
quitter le royaume de l’enfance
ses sentiers vers la ligne des peupliers
à travers le stade Edmond Magnez
où se pressait la foule des dimanches
pour assister aux matches de football
ses carrés d’herbe à lapins
la grotte de la sorcière
qui nous maudissait
la digue des champs d’épandage
que nous dévalions en luge sur la neige
la ballastière et ses étangs
la décharge où gamins peu fortunés
nous récupérions les jouets abîmés
des gosses de riches
les gros tuyaux Bonna
dans lesquels nous nous cachions

Il faut définitivement couper le pont de Saint-Germain
Avec l’Ile du Bac
Mette les souvenirs dans un sac
Et le jeter dans la Seine.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :