Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘décoller’

LA NONNE GITANE (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 2 mai 2019


 


toffoli_brodeuse-7442-450-450

 

LA NONNE GITANE

Silence de chaux et de myrte.
Mauves dans les herbes fines.
Sur une toile jaune paille
la nonne brode des giroflées.
Volent dans le lustre gris
les sept oiseaux du prisme.
Tel un ours panse en avant
loin de là grogne l’église.
Comme elle brode ! Quelle grâce !
Sur la toile jaune paille
elle aimerait bien broder
des fleurs à sa fantaisie.
Quel tournesol ! Quel magnolia
de faveurs et de clinquant !
Quels safrans et quelles lunes
sur la nappe de l’autel !
Cinq oranges en compote
cuisent dans l’office proche :
ce sont les plaies du Christ
cueillies près d’Almeria.
Dans le regard de la nonne
galopent deux cavaliers.
Une rumeur dernière et sourde
lui décolle la chemise,
la vue des monts et des nuées
dans les lointains arides
fait qu’alors son coeur se brise,
son mur de sucre et de verveine.
Oh, quelle plaine escarpée
sous l’éclat de vingt soleils !
Quelles rivières soulevées
entrevoit sa fantaisie !
Mais à ses fleurs elle s’applique
tandis que debout dans la brise
l’éclat du jour joue aux échecs
par les fentes de la jalousie.

(Federico Garcia Lorca)

Illustration: Louis Toffoli 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je veux chanter ma folie (Jean Richepin)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2018




    
Je veux chanter ma folie
En jouant du mirliton,
Mettre à ma mélancolie
Un nez en carton,

Et rire, et faire des frasques,
Sauter, crier dans un bal,
Suivre le troupeau des masques,
Comme un carnaval.

Je donnerai la venette
Aux épouses des badauds
En pinçant leur gorge honnête
Dans le bas du dos;

Et je casserai les vitres
Avec mes poings et mes pieds;
Je serai le roi des pitres
Et des hurlubiers.

Mais en vain je fais le brave
Et je raille mes chagrins ;
Ils dominent d’un ton grave
Le bruit des crincrins.

Mes sanglots de douleur folle
Ont crevé le mirliton,
Et mon flux de pleurs décolle
Le nez en carton.

(Jean Richepin)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sadako décolle l’étiquette (Chantal Dupuy-Dunier)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2018




    
Sadako décolle l’étiquette
d’une fiole de médicaments,
et elle plie une grue,

vallées ou montagnes,

solfège.

Une à une,
les grues
(ou les allumettes…)

Et les enfants meurent, malgré tous les oiseaux.

(Chantal Dupuy-Dunier)

 

Recueil: Mille grues de papier
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon sang repose dans la boite du coeur (Gérard Le Gouic)

Posted by arbrealettres sur 12 juin 2017



mon sang
repose
dans la boite du coeur,
mon mur
dans la boite du corps,
mon corps
dans la boîte du lit,
mon lit
dans la boite de la chambre,
et ainsi de suite
jusqu’à la boite du néant
qui commande le couvercle
de toutes les autres.
Et pour le soulever
il me faudra me hisser
de boite en boite jusqu’à lui.
Mais une fois atteint
aurai-je encore envie de le décoller
ou de me lancer au contraire
à nouveau dans le vide ?

(Gérard Le Gouic)

Illustration: Tanni Koens

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quand la nuit (Renée Rivet)

Posted by arbrealettres sur 12 février 2017



annick-couedel-fantasmagorie-09

Quand la nuit enfonce ses oiseaux noirs
Dans les yeux du pauvre
Ravageant des soleils maigres

Quand l’énigme du monde
Ouvre son oeil morne
De têtard démesuré

Quand l’oubli nous décolle
Des absents qui diminuent

Quand la terre se liquéfie
Nivelant les horizons

Quand des chiens sortent du ventre
Avec des yeux d’agonie

Quand le domaine intérieur
Devient la folie commune

Que celui qui dort en paix
Se garde de revenir!

(Renée Rivet)

 Illustration: Chaim Soutine

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Présent (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 10 septembre 2015


avion_crash

un souvenir décolle
de la longue piste de la mémoire
et s’écrase

(Daniel Boulanger)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :