Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘décrocher’

Suspendre la lune (Tachibana Hokushi)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2016



Suspendre la lune au pin –
la décrocher
pour mieux la contempler!

(Tachibana Hokushi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 5 Comments »

Quand le vent revient ivre (Gilbert Cesbron)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2016



Quand le vent revient ivre,
il rabat les volets,
décroche les enseignes,
frappe à toutes les portes
et fait peur aux enfants
par chaque cheminée.

Garnement de l’espace,
as-tu bientôt fini
d’affoler les drapeaux,
de tourmenter les arbres
et de souffler partout
ces mauvaises nouvelles
où sombrent les navires ?

(Gilbert Cesbron)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le vieux (Ahmad ibn Shuhayd al-Ansarî)

Posted by arbrealettres sur 17 novembre 2015




Le vieux

Qu’as-tu fait de moi, dis, méchante vieillesse ?

A tant jouer la partie de la vie
j’ai perdu mon âme
et maintenant, seul et dépouillé, en vain je veux
la recouvrer.

Les feuilles du bosquet s’écoulent muettes
en descendant le ruisseau.
Il est venu le temps du froid et le réconfort
du camouflage.

Qu’il est triste qu’un vieux n’ose se contredire !

Près de l’autre rive, j’allume la cheminée
et d’une main tremblante, je décroche le masque.

(Ahmad ibn Shuhayd al-Ansarî)

Illustration: Hyman Bloom

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La femme entière (Marc Piétri)

Posted by arbrealettres sur 11 novembre 2015



La femme entière

Sans savoir, elle parle au mistral, aux cigales
Elle dit au figuier qu’il a de belles mains
Pour changer d’air, elle ouvre son armoire plutôt que la fenêtre
Elle décroche la nuit, le téléphone, pour écouter la mer, quand elle ne dort pas
De son nez en trompette, elle flaire les camemberts et les crevettes
Lorsqu’il pleut, elle est nue sous son imperméable
Se libérant ainsi de toutes les étreintes
Elle a des plantes vertes. Elle en lave les feuilles avec de l’huile
Elle n’accomplit rien, qui puisse faire croire qu’elle a été, jadis, une petite fille, ou qu’elle sera vieille
Elle a toujours été entière et miroitante comme si des éclats de vent et de lumière la constituaient toute

(Marc Piétri)

Illustration: Ivan Calatayud

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il s’offre de temps en temps (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2015


Jérôme Bosch Le vagabond (le fils perdu)

 

Il s’offre de temps en temps
quelque beau pan de ciel
qu’il décroche des nuages,
il embellit ainsi
le chemin caillouteux
de son errance.

(Jean Aron)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :