Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘déçue’

Chanson de la monotonie de la terre (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 7 juin 2018



Les mains de la terre
Manquaient de surprises.

On leur donna un homme
A bâtir et endormir.

On leur donna une femme
A fleurir et pervertir.

On leur donna un arbre.
On leur donna la mer.

Les mains déçues noyèrent
Un matin clair, la terre.

(Edmond Jabès)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Carrefour (Pierre Reverdy)

Posted by arbrealettres sur 20 novembre 2016



S’arrêter devant le soleil
Après la chute ou le réveil
Quitter la cuirasse du temps
Se reposer sur un nuage blanc
Et boire au cristal transparent
De l’air
De la lumière
Un rayon sur le bord du verre
Ma main déçue n’attrape rien
Enfin tout seul j’aurai vécu
Jusqu’au dernier matin

Sans qu’un mot m’indiquât quel fut le bon chemin

(Pierre Reverdy)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

La Tortue (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 22 septembre 2016



 

La Tortue

Je suis tortue et je suis belle,
Il ne me manque que des ailes
Pour imiter les hirondelles,
Que ? Que ?

Mon élégant corset d’écaille
Sans boutons, sans vernis, ni mailles
Est exactement à ma taille.
Ni ? Ni ?

Je suis tortue et non bossue,
Je suis tortue et non cossue,
Je suis tortue et non déçue.
Eh ? Non ?

(Robert Desnos)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le chagrin d’une femme (Hayât « al-Waydiyya »)

Posted by arbrealettres sur 22 novembre 2015




Le chagrin d’une femme

Que doit aimer le noir chagrin d’une femme
constamment déçue,

si quand s’assèche le larmier,
un brin de poussière dans l’oeil
pèse dans son coeur comme un rocher ?

(Hayât « al-Waydiyya »)

 

 

 


Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un mime (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2015




Un mime

Un mime, pour dire je t’aime,
fit son métier à moitié,
si bien qu’au lieu du je t’aime,
la belle comprit… je t’ai.

Déçue, elle le quitta,
mais le mime parlait silence
et prit son absence
pour un je t’aime.

(Jacques Biolley)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Depuis combien d’années (Leonardo Sinisgalli)

Posted by arbrealettres sur 20 mai 2015



Depuis combien d’années, depuis toujours
Vers la fin du jour
Ton pas revient le long du mur,
Ta main me touche,
Déçue: Leonardo, dis-tu, la bouche
Fermée. Le vent te délivre, légère.
Et moi, je te sens qui t’éloignes
De moi, dans la brise des feuilles.
Ta voix est une caresse
Qui brûle à mesure qu’il se fait tard:
J’ignore où elle me conduit.

(Leonardo Sinisgalli)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :