Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘dédicace’

Dès l’aube (Guy Goffette)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2018




    
Dès l’aube tout est dit :
les pas que nous ferons,
l’herbe en porte déjà
la trace, et nos paroles,

la brume en use le tranchant
sur le sein des collines,
l’échine bleue de la rivière
les tuiles cassées par le gel

et sur les trois notes inlassables
du merle dans le cerisier
qui émerge. Tout est dit,
mais le plus dur nous reste :

trouver la juste dédicace.

(Guy Goffette)

 

Recueil: L’adieu aux lisières
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DÉDICACE (Albert Boissière)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2017



DÉDICACE

Je t’apportais des fleurs, des roses, de la vie ;
Comme en rêvant, je semais, au long des chemins,
Des fleurs, des roses, de la vie, à pleines mains,
Et je trouvais insignifiante la Vie…
Sous mes doigts prestigieux, et d’un geste allier,
J’effeuillais mon cœur las, au détour du sentier.

Les hypocrites trouvaient ma constance vaine
Et j’épuisais le sang anème de mes veines
A paraître celui que je n’étais pas,
A semer toutes mes roses sous tous les pas.

Mais je t’ai rencontrée, un soir de lilas tendre,
Et j’ai rassemblé sur ma poitrine la gerbe
Eparse des fleurs, des roses et de l’herbe
Mauvaise qu’est la vie, odeur de lilas tendre !

Et, pour complaire à ton subtil enchantement,
O ma très belle, ô ma très bonne au Bois Charmant,
Par le parc idéal où pleurent les fontaines,
En l’égrènement doux de musiques lointaines,
— Loin de les effeuiller, au détour du sentier,
J’ai rangé les fleurs de mon cœur en ton herbier.

(Albert Boissière)

Illustration: Marc Chagall

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dédicace (Laurent Albarracin)

Posted by arbrealettres sur 1 mai 2017




    

Dédicace
à la sécheresse de la goutte d’eau
quand elle tombe dans l’évier
et que se dresse sa tige infiniment cassable
avec tous ses retentissants pétales

(Laurent Albarracin)

 

Recueil: Le Secret secret
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DÉDICACE (Francis Vielé-Griffin)

Posted by arbrealettres sur 10 février 2016



DÉDICACE

J’ai fleuri mon royaume de lys frêles
Comme les vierges et comme les joies;
Mon palais clair a de grêles tourelles,
Et j’ai drapé mes cieux de pâles soies.

J’ai semé mon jardin de flores saintes
Comme les vierges et comme les joies,
Et je me suis grisé de mes jacinthes,
Aurore, à chaque fois que tu rougeoies.

Je chante en mon âme des choses folles
Comme les vierges et comme les joies,
El j’ai trouvé de si douces paroles,
O si douces, qu’il faut que tu les croies.

Pour parfumer ta vie érubescente
J’ai fleuri mon royaume de lys frêles,
Et que balance, à toute aube naissante,
La brise qui chante dans mes tourelles.

Pour que tes pas écrasent des arômes,
J’ai semé mon jardin de flores saintes,
Que ne connaissent pas les autres hommes,
Et nous nous griserons de mes jacinthes.

Pour que ta lèvre éclose en un sourire,
Je chante en mon âme des choses folles;
Je sais des choses, et, pour te les dire,
Ô, j’ai trouvé de si douces paroles.

(Francis Vielé-Griffin)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dédicace (Remy de Gourmont)

Posted by arbrealettres sur 11 décembre 2015



alix-saint-andre jpg

Dédicace

Ô pérégrines qui cheminez songeuses,
Songeant peut-être à des roses lointaines,
Pendant que la poussière et le soleil des plaines
Ont brûlé vos bras nus et votre âme incertaine,
Ô pérégrines qui cheminez songeuses,
Songeant peut-être à des roses lointaines !

Voici la route qui mène à la montagne,
Voici la claire fontaine où fleurissent les baumes,
Voici le bois plein d’ombre et d’anémones,
Voici les pins, voici la paix, voici les dômes,
Voici la route qui mène à la montagne,
Voici la claire fontaine où fleurissent les baumes !

Ô pérégrines qui cheminez songeuses,
Suivez la voix qui vous appelle au ciel :
Les arbres ont des feuillages aussi doux que le miel
Et les femmes au cœur pur y deviennent plus belles.
Ô pérégrines qui cheminez songeuses,
Suivez la voix qui vous appelle au ciel.

(Remy de Gourmont)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La petite fille (Bernard Montini)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



La petite fille,
au visage renversé sous la nappe pleine de nuit,
garde ses yeux intacts.
Dédicace de nos aurores.

(Bernard Montini)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :