Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘descente’

Connaissance (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2018




Pour le coeur froide consolation :
Je lis les livres, j’acquiesce,
Plotin et la descente de l’âme,
Iamblique et les Mystères,
Les sages, Indiens, Allemands et Grecs :
Connaissance, froid miroir où les formes passent
Qui semblent seulement se mouvoir et parler.

***

Cold comfort for the heart:
I read the books, I acquiesce,
Plotinus on the soul’s descent,
Iamblichus on the Mysteries,
The Indian, German, and the Greek:
Knowledge a cold mirror where forms pass
That only seem to move and speak.

(Kathleen Raine)

Illustration: Rembrandt

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il fait si beau aujourd’hui (Christian Hillebrand)

Posted by arbrealettres sur 11 août 2018



Il fait si beau aujourd’hui
Pourtant descendre au fond
Destin de mineur

***

La peur de descendre
Refoulée
A chaque génération

***

Avant la descente
Un regard furtif à sainte Barbe
Protection espérée

***

Au poste du matin
A la descente
L’aube devient crupuscule

***

Lumières éteintes
Sans barreaux
La cage descend

***

Le vide dessus
Le vide dessous
Entre les deux, la cage

(Christian Hillebrand)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’autre amour – le même amour – (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 24 juin 2018



L’autre amour – le même amour –
la terre, l’arbre, l’oiseau
(Source invisible de tourterelles)
et le réveil à l’aube des lavandes,
le ciel affable, la gloire partagée.

Par quel chemin gagner ce centre de clarté
que les femmes aussi désignent
chemin profond, descente verticale,
le feu est là comme un coeur éclaté.

L’autre amour – le même amour …
Je t’ai cherché sous d’improbables pierres
et je brûlais de mes basses blessures.

Toute blessure approche la clarté.

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un œuf très grand (Max Jacob)

Posted by arbrealettres sur 3 juin 2018




    
Un œuf très grand descend en moi,
très profondément,

cette descente est accompagnée
d’un flux montant d’étincelles lyriques.

Ces étincelles sont des mots,
des associations de mots.

(Max Jacob)

 

Recueil: Conseils à un jeune poète
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le poème (Chantal Dupuy-Dunier)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2018



    

Le poème signe le mouvement et l’écart.
Descente terrible et jouissive
dans les profondeurs du langage.

(Chantal Dupuy-Dunier)

 

Recueil: Mille grues de papier
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La descente est appel comme la montée fut appel (William Carlos Williams)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2017



La descente est appel
comme la montée fut appel
Avec le soir, l’amour s’éveille
quoique ses ombres
s’animent pour cela
que le soleil brille –
s’assoupissent soudain et se détachent
du désir.
Un amour sans ombre vibre soudain
commence à s’éveiller
comme la nuit
avance.
La descente
faite de désespoirs
et privée de perfection
accomplit un nouvel éveil :
qui est un retournement
du désespoir.

(William Carlos Williams)

Illustration: Stéphane Texereau

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Plongé (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



 Illustration
    
Je ne pense que quand j’entame la descente
Vers nos corps, que
Plongé dans ce qui n’a pas de fond

(Adonis)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

VIEILLESSE (Henri Michaux)

Posted by arbrealettres sur 29 juin 2017



VIEILLESSE

Soirs ! Soirs ! Que de soirs pour un seul matin !
Ilots épars, corps de fonte, croûtes !
On s’étend mille dans son lit, fatal déréglage !

Vieillesse, veilleuse, souvenirs : arènes de la mélancolie !
Inutiles agrès, lent déséchafaudage !
Ainsi, déjà, l’on nous congédie !
Poussé ! Partir poussé !
Plomb de la descente, brume derrière …
et le blême sillage de n’avoir pas pu Savoir.

(Henri Michaux)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dialogue (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 7 avril 2017



– Sur ta lèvre, plusieurs lèvres,
La chaleur est bonne à boire,
La descente à deviner.

– Ne regarde pas mon visage
Si tu le vois,
Mais seulement le noir
Où tu vas t’épancher.

– Tes lèvres m’ont mené
Plus avant vers l’espace
Indiqué par tes yeux.

– Je ne suis qu’un empire.
Je te reçois.
Ne me reconnais pas.

(Guillevic)

Illustration: Maurice Ehlinger

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La hauteur mène toujours plus haut (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 15 février 2017



Y aurait-il une descente après l’ascension
Je ne crois pas
La hauteur mène toujours plus haut

(Adonis)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »